A Pessac près de Bordeaux, le centre Leclerc a été braqué ce samedi après-midi

Un individu cagoulé et armé d'un fusil à pompe est entré dans l'hypermarché Leclerc de Pessac près de Bordeaux. Il a vidé les 17 caisses du magasin avant de prendre la fuite. Les faits se sont déroulés vers 13h45. Ce dimanche, l'individu est toujours recherché. 
 

Le parking du Leclerc de Pessac était vide ce samedi 28 décembre 2019.
Le parking du Leclerc de Pessac était vide ce samedi 28 décembre 2019. © Chrystel Arfel
Un samedi entre les fêtes. Un samedi en or pour les hypermarchés. Mais aujourd'hui le Leclerc de Pessac a du fermer ses portes. Les clients ont été surpris de trouver la grille fermée. 
© Catherine Bouvet
Selon le Parquet, un individu cagoulé et armé d'un fusil à pompe aurait réussi à rentrer dans l'hypermarché qu'on imagine bondé de clients. 
Il aurait eu le temps de braquer toutes les caisses avant de s'enfuir. 

Aucun coup de feu n'a été tiré selon l'officier de permanence de la police. L'individu est toujours fuite. Il serait parti avec 3000 euros. 
L'enquête a été confiée à la Police Judiciaire. 
 
© Google Maps

Les réactions sur les réseaux sociaux

Suite à la publication de cet article sur les réseaux sociaux, les commentaires sont nombeux. Certains s'étonnent du manque de réaction des agents de sécurité de l'établissement lors de ce braquage. Rapidement, de nombreux internautes leur repondent

les vigiles sont là pour la sécurité et mise en sécurité pas pour faire les cowboys sans armes...

Mon conjoint y travaille et y était à ce moment...Il n'y a pas eu de blessé car ils n'ont pas joués aux héros. Je compatis surtout face à ces salariés choqués

D'abord ce sont des agents de sécurité et pour 1200 € pas de quoi faire le cow-boy face à un fusil à pompe

 



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers