Refuges animaliers en Gironde, record d'abandons de chats et de chiens cet été

Un chien maltraité recueilli par le refuge de la SPA du Pian Médoc, en Gironde. / © F3A / Nicolas Préssigout
Un chien maltraité recueilli par le refuge de la SPA du Pian Médoc, en Gironde. / © F3A / Nicolas Préssigout

Les refuges affichent complet comme celui du Pian Médoc. 20 % de chats et 5% de chiens abandonnés en plus durant cette période estivale

Par America Lopez

La SPA  tire la sonnette d'alarme. Cet été, les refuges animaliers constatent une forte augmentation des abandons des chats et de chiens par leurs propriétaires. Et, bien souvent, avant d'être abandonnés, les animaux ont été maltraités...

"On devrait éduquer les propriétaires avant une adoption d'animal, ils devraient suivre un stage", selon Marie-France Lacombe, fondatrice du refuge "Quatre pattes détresse" au Pian Médoc. Et poursuit : " on retrouve des chiens sur le bord des routes, beaucoup de chiots âgés de 5 ou 6 mois à peine".

En France, il y a 60 000 abandons d'animaux domestiques par an.

La fondatrice du refuge "Quatre pattes Détresse" rappelle qu'"il faut stériliser et identifier les animaux domestiques sous peine d'une amende".

La loi prévoit une amende de 30 000 euros et deux ans de prison pour l'abandon d'un animal domestique.

► Le refuge "Quatre pattes Détresse" à un compte sur Facebook où vous pouvez voir les photos d'animaux à adopter.
 


Voir notre reportage au refuge animalier "Quatre pattes Détresse" au Pian-Médoc :
 
Refuges animaliers en Gironde, records d'abandons cet été

Sur le même sujet

Bergerac : des consultations en télémédecine en accès direct depuis la pharmacie

Les + Lus