• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Soulac : Le Conseil d'Etat refuse l'indemnisation des propriétaires du Signal

Le Signal a été construit en 1967, et menace désormais de s'effondrer en raison de l'érosion de la dune. Il est construit à Soulac, en Gironde. / © France 3 Aquitaine
Le Signal a été construit en 1967, et menace désormais de s'effondrer en raison de l'érosion de la dune. Il est construit à Soulac, en Gironde. / © France 3 Aquitaine

Les propriétaires évacués de l'immeuble "Le Signal", sur le front de mer de Soulac, ont perdu une ultime bataille judiciaire dans leur demande d'indemnisation. Ils avaient déposé une requête devant le Conseil d'Etat. Sans succès.  

Par Nathalie Pinard de Puyjoulon

On s'y attendait, cela ne pouvait pas être autrement. Judiciairement, on n'a plus rien en cours. Il nous reste toujours l'Europe et la Cour européenne de justice, mais malheureusement, ce sera long et très coûteux. On commence à être très las. 

C'est ainsi qu'a réagi Jean-José Guichet, le président du syndicat des copropriétaires, interrogé par l'AFP.

Après des années de combat, le juge administratif de cassation a donné raison à la Cour administrative d'appel de Bordeaux qui, en février 2016, avait déjà débouté le syndicat.

Les copropriétaires évacués en 2014 souhaitaient que l'érosion dunaire fasse partie des cas d'indemnisation, au même titre que les risques d'affaissements de terrain, les avalanches ou les crues torrentielles.

Sur les 75 occupants qui ont lancé la procédure, 16 sont aujourd'hui décédés. Sans vouloir céder au découragement, Jean-José Guichet veut encore placer quelques espoirs dans une proposition de loi préparée par des élus de Gironde.

En attendant, l'Etat a annoncé qu'il entreprendrait à sa charge le désamiantage de cet immeuble de quatre étages datant de 1967.

Construit à l'époque à 200 mètres du rivage, il ne se trouve plus qu'à une dizaine de mètres, sur une petite dune menaçant de s'effondrer dans l'océan...

Sur le même sujet

Avant-Première du film Nous finirons ensemble

Les + Lus