Travaux du tram à Bordeaux, attention c'est reparti!

Publié le Mis à jour le
Écrit par Cendrine Albo
© Agence d'architecture X. Leibar & J-M Seigneurin

Grosses perturbations en perspective avec la construction de la quatrième ligne de tramway. Retardé d'un an après des recours administratifs, le chantier peut maintenant démarrer. Cette ligne D reliera la place des Quinconces à Eysines, au nord ouest de Bordeaux.

Premier signe visible de la transformation des quartiers : le déménagement de l'immense garage Renault installé avenue de la Libération depuis huit décennies. Les 3,5 hectares du site, qui longent les futures lignes du tram, seront démolis pour laisser place à trois cents logements, des commerces et des bureaux.

Très vite, dans les semaines qui viennent, la construction des parkings relais sera lancée, puis en janvier le chantier de déviations des réseaux (eau, électricité, téléphone) suivra. Ce dernier entraînera d'inévitables problèmes de circulation entre la place des Quinconces au coeur de Bordeaux et la rue Fondaudège, importante artère de sortie de la ville. 



La ligne D s'étendra sur 10 kilomètres entre Bordeaux et Eysines au nord-ouest. Le coût du projet est estimé à 294 millions d'euros. Trop cher aujourd'hui pour Bordeaux Métropole qui cherche à faire des économies sur certaines acquisitions foncières, sur l'alimentation par le sol ou encore sur la conduite des marchés.

Les travaux devraient s'achever fin 2019, si tout va bien...

Regardez le reportage réalisé par Jean-François Géa et Pascal Lecuyer:

durée de la vidéo: 01 min 35
Début des travaux sur la ligne D du tram à Bordeaux

Interviennent dans ce reportage :
-Bernard Junca
Premier adjoint au maire du Bouscat
-Michel Labardin
Vice-Président de Bordeaux Metropole
en charge des transports de demain

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.