Grande région : le nom et la capitale sont des choix importants

D'après un sondage IPSOS/SopraStéria pour France 3 rendu public le 6 novembre 2015, les habitants d'Aquitaine Limousin Poitou-Charentes trouvent important le choix de la capitale et du nom de future Grande Région. Coup d'oeil sur les principaux enseignements de cette enquête. 

© France Télévisions
Les habitants d'Aquitaine Limousin Poitou-Charentes accordent une certaine attention au choix de la capitale et du nom de la future Grande Région, c'est l'un des enseignements de la dernière enquête IPSOS/SopraStéria pour France 3 rendu public le 6 novembre 2015. 
77 % des personnes trouvent que le choix de la capitale est important, 56 % estiment que le choix du nom l'est également, c'est un peu plus que la moyenne nationale (74 % et 55 %).
Si les électeurs de la grande région sont fixés sur la capitale, Bordeaux, reste encore le casse-tête du nom ! 

Consultez le résultat du questionnaire de France TV Info sur le nom de la Grande Région.

Les intentions de vote

Interrogées entre le 30 octobre au 2 Novembre 2015,  60 % des personnes sondées* affirment que leur choix de vote pour le 1e tour est définitif. C'est la droite qui arrive en tête des intentions avec les listes LR/UDI/MoDem à 32 %, devant le FN (26%) et les listes PS/PRG à 20%. Le 23 octobre dernier, un sondage région par région (BVA) donnait la liste PS/PRG en tête à 36 %, la liste LR/UDI/MoDem à 30 % et le FN à 20 %.

*Ces résultats ne sont pas déclinés région par région mais les sondés ont été interrogés sur les candidatures de leur territoires.

© France Télévisions
© France Télévisions

Le redécoupage

Ont été interrogées pour cette enquête nationale, 936 personnes inscrites sur les listes électorales extraites d’un échantillon de 1006 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

52 % des personnes interrogées estiment que la réduction du nombre des régions est une mauvaise chose, un résultat qui s'accentue chez les sympathisants du Front National (67 %) contre 28 % chez les sympathisants du PS.
© France Télévisions

Ça vous intéresse ?

A un mois et demi du 1e tour, 54 % des personnes interrogées se déclarent intéressées par le scrutin.
© France Télévisions

Les autres résultats

© France Télévisions
© France Télévisions
© France Télévisions
© France Télévisions
© France Télévisions
© France Télévisions
© France Télévisions
© France Télévisions
© france Télévision
© France Télévisions


Pas d'accord
Notez qu'une autre enquête (BVA pour la PQR) révèle que 60 % des ressortissants des zones rurales de la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charente n’adhèrent pas au choix de Bordeaux comme capitale régionale et que 45 % des habitants de la future région ne sont pas d’accord avec le redécoupage qui leur est imposé. C’est cinq points de plus que la moyenne nationale précise le journal Libération.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique élections élections régionales fusion des régions économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter