• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

17 fermetures de classe envisagées en Haute-Vienne à la rentrée de septembre 2018

Le rectorat prévoit la fermeture de 30 classes en Haute-Vienne à la prochaine rentrée en septembre 2018. / © F. Lemaire / France 3
Le rectorat prévoit la fermeture de 30 classes en Haute-Vienne à la prochaine rentrée en septembre 2018. / © F. Lemaire / France 3

Les détails de la carte scolaire en Haute-Vienne pour la prochaine rentrée ont été discutées ce lundi 5 février entre les services du rectorat et les syndicats. Un trentaine de fermetures étaient envisagées, après concertation, ce sont 17 écoles qui se retrouvent concernées par ces fermetures.

Par Christophe Bodin



17 écoles  du 1er degré de Haute-Vienne risquent avec la nouvelle carte scolaire de perdre une classe et un poste d'enseignant. Aujourd'hui se tenait le comité technique départemental, 10 organisations syndicales étaient présentes au rectorat. 

Sur la trentaine d’écoles sur lesquelles ont porté les discussions 17 sont finalement classées F1, ce qui correspond à une "fermeture très probable pour une classe" à la rentrée de septembre 2018.  Le syndicat SE-UNSA a listé sur son site internet les établissements concernés.

Les écoles sont les suivantes :
- Oradour-sur -Glane (primaire)
- Chaillac-sur-Vienne (primaire)
- RPI Cieux / Javerdat (primaire)
- Limoges / V. Chabot (maternelle)
- Limoges J.M.Paroutaud (maternelle)
- Limoges Madoumier (maternelle)
- Rilhac-Rancon  (maternelle)
- Couzeix F.Dolto (maternelle)
- Saint-Laurent-les-Eglises (primaire)
- Saint-Sulpice-les-Feuilles (primaire)
- Saint-Yrieix-la-Perche / M. Ravel (élémentaire)
- RPI Chateau-Chervix / Magnac-Bourg (primaire)
- Saint-Paul (primaire)
- Rochechouart  H.Reeves (élémentaire)
- Limoges Condorcet-Roussillon (élémentaire)
- Verneuil-sur-Vienne (élémentaire)
- Directeur  CMPP Saint-Junien

Pour dédoubler des classes de CE1 dans des zones classées en REP  - 16 en Limousin - et REP+  - 7 en Limousin -  (les réseaux d'éducation prioritaire et prioritaire renforcés), le recteur a besoin de créer des postes sur l'académie du Limousin. Sur la Haute-Vienne, le rectorat a annoncé l’ouverture de 20 postes pour les classes de CP et de CE1.

Tout en soulignant l’intérêt de ces classes dédoublées, les syndicats remettent en cause le principe de transfert de postes d'une école à une autre. Pour améliorer les conditions d'apprentissage d'un côté, le rectorat les dégradent de l'autre, expliquent les syndicats, ajoutant que ces écoles vont ainsi se retrouver avec des effectifs à 30 élèves dans plusieurs classes.

Par ailleurs, ils mettent en avant le fait que, sur la Haute-Vienne, le taux d'encadrement est un des plus faibles de France, le département est classé 82e sur 96. Les syndicats exigent toujours un plan de rattrapage pour le département avec la création de 60 postes supplémentaires.

Une journée de mobilisation est programmée pour le mardi 6 février. La grande majorité des 250 écoles de la Haute-Vienne seront touchées par cette grève, les représentants indiquent même que près de 40 établissements seront totalement fermés. Les décisions définitives sur la carte scolaire de Haute-Vienne seront connues vendredi 9 février.



Sur le même sujet

Se loger.com

Les + Lus