Cet article date de plus de 8 ans

Le festival de Bellac sous le signe de la fragilité et de la nouveauté

La 59ème édition de l'un des plus anciens festivals de France a choisi pour thème "Attention fragile".
Histoires POST-IT, l'un des spectacles du festival de Bellac
Histoires POST-IT, l'un des spectacles du festival de Bellac © France 3 Limousin
Jusqu'au 13 juillet, le festival veut jouer la carte de la surprise et de l'intime. Et parmi les nouveautés proposées cette année, un espace ouvert toute la journée et une programmation jeune public et familiale.

Le thème de la fragilité choisi pour l'édition 2012 se réfère aux origines du festival quand en juillet 1954, Bellac fêtait l'enfant du pays Jean Giraudoux. L'un des auteurs les plus célèbres de l'entre-deux guerres mais , se demandent les programmateurs, qui le lit encore et qui monte encore ses pièces?.

"Attention fragile" se veut un appel à ne pas négliger les artistes et une invitation à partager des "moments de rencontres fragiles et attachants entre artistes décalés et public curieux".

Demandez le programme


Poursuivre votre lecture sur ces sujets