Boston, un American Staff volé à la SPA de Limoges

Boston, un American Staff a été volé à la SPA de Limoges dans la nuit du 12 au 13 juin dernier, vers 3h30 du matin. L'heure est à l'indignation au refuge haut-viennois. Les salariés de la SPA ont porté plainte auprès du Commissariat de Limoges. Une enquête policière est en cours. 

Boston, un American Staff de 5 ans, a été volé dans la nuit du 12 au 13 juin 2020 à la SPA de Limoges
Boston, un American Staff de 5 ans, a été volé dans la nuit du 12 au 13 juin 2020 à la SPA de Limoges © Sophie - SPA de Limoges

Dans la nuit du 12 au 13 juin 2020, vers 3h30 du matin, Boston, un American Staff de 5 ans a été volé à la SPA de Limoges.

L'enclos de Boston était "fermé mais pas verrouillé" mentionne une des salariées du site, avant de souligner que la SPA de Limoges est surveillée jour et nuit par des salariés.

Mon collègue a vu du monde, ça a bougé en pleine nuit, dans les coursives, ils ont fait passer le chien par dessus le mur.

Une salariée de la SPA de Limoges

Pour cette salariée, les voleurs devaient au moins être au nombre de deux, étant donné "la puissance de l'animal". Aucun matériel de la SPA n'a été détériorié.

Le refuge a déposé une plainte auprès de la Police de Limoges qui s'est rendue sur les lieux quelques temps après le vol de l'animal.

La SPA de Limoges et de Haute-Vienne a lancé un appel sur sa page Facebook et sur PetAlert dans l'espoir de retrouver Boston, très apprécié par l'équipe de bénévoles.

Contactée par téléphone, la bénévole responsable des chiens catégorisés s'inquiète de l'identité du voleur, "il doit être entre de mauvaises mains", "On peut tout imaginer pour cette race." Elle rappelle également que l'animal est castré et ne peut donc pas servir à la reproduction.

C'est une crème, c'est un très gentil chien !

Une bénévole de la SPA de Limoges

Les bénévoles rappellent que l'attitude de ces chiens "trop souvent comparés à des chiens de combats" dépend des maîtres qui choisissent de les accueillir et de l'éducation donnée. Le refuge compte encore à ce jour une douzaine d'American Staff, dans l'attente de leur trouver des familles.

À l'heure actuelle, l'enquête menée par la Police de Limoges n'a rien donné. C'est la deuxième fois en trois ans que la SPA de Limoges subit des vols de cette race de chien.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux nature disparition société réseaux sociaux
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter