Excès de vitesse et circulation trop dense : la colère des habitants de Pierre-Buffière, en Haute-Vienne

Plusieurs riverains de la commune de Pierre-Buffière (Haute-Vienne) ont investi le Conseil municipal mardi 9 octobre 2018 pour dénoncer les incivilités des automobilistes qui traversent le centre-ville. Le problème dure depuis plusieurs mois.

La commune de Pierre-Buffière voit quotidiennement passer de nombreuses voitures en excès de vitesse.
La commune de Pierre-Buffière voit quotidiennement passer de nombreuses voitures en excès de vitesse. © Noëlle Vaille - France 3
Sa maison fait face à un flot de véhicules qui roulent à vive allure. Thibault Renouf habite dans la rue principale de Pierre-Buffière depuis huit ans. L’ancienne route nationale 20 traverse la commune.
 

Le problème est que les voitures roulent beaucoup trop vite. Pourtant c’est une zone limitée à 30 Km/h.

Thibault Renouf a donc mobilisé d'autres citoyens en colère pour manifester durant le Conseil municipal mardi 9 octobre.
 

L'appel à la manifestation pour le Conseil municipal du 9 octobre 2018.

En mai 2018 déjà, lui et une vingtaine de riverains s'étaient invités au Conseil municipal. Ils avaient remis une missive au maire de la commune pour dénoncer la situation.

L’édile de Pierre-Buffière, Stéphane Patier, a entendu les plaintes et annonce la construction de nouveaux aménagements routiers.
 

Nous allons installer des chicanes pour réduire la vitesse des automobilistes. Elles vont casser les lignes droites [des routes]. Cela est difficile à réaliser dans le centre-ville. Dans la mesure où on touche aux trottoirs, il faut tout revoir y compris l’assainissement. Cela signifie des budgets énormes.


Reste encore à faire respecter la réglementation… Ce n’est pas gagné d’avance.
 
Reportage de Denis Thibaudeau et Noëlle Vaille.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société routes économie transports travaux publics