Les déchets du BTP, un enjeu économique et écologique majeur

Publié le Mis à jour le
durée de la vidéo: 03 min 29
Les déchets du BTP, un enjeu écologique et économique majeur

Dans le secteur industriel et particulièrement dans celui du Bâtiment et des Travaux Publics, la valorisation des déchets ne fait que démarrer. Pourtant avec 260 millions de tonnes produites par an, ces déchets sont un enjeu économique et écologique majeur

La génération de déchets dans le secteur du BTP est une problématique de plus en plus intégrée par les acteurs du secteur (maître d'oeuvre, maître d'ouvrage) qui y voient tous, au-delà du problème environnemental, une source de perte économique non négligeable. Pourtant avec 260 millions de tonnes produites par an, ces déchets sont un enjeu économique et écologique majeur.  Une réglementation européenne fixe d'ailleurs comme objectif à l'horizon 2020 que 70% de ces déchets soient revalorisés. 
Ainsi, des initiatives de prévention des déchets se mettent en place dans le but de développer de nouvelles pratiques de construction, rénovation et conception moins génératrices de déchets. 

Différentes possibilités pour réduire les déchets

La réduction à la source
-L'éco-conception des matériaux et produits utilisés visant à réduire la quantité et la nocivité des déchets liées à l'extraction des matières premières utilisées ou au processus de recyclage
-La diminution des déchets générés pendant le chantier. 
-la réduction des déchets liés à la maintenance du bâtiment en construction mais aussi après.
-La diminution des déchets qui seront générés lors de la fin de vie du bâtiment  

Le réemploi de matières ou produits utilisés sur un chantier qui sont parfois réutilisables plusieurs fois. 


Et en Limousin ?

A Condat-sur-Vienne en Haute-Vienne, il existe une plateforme de recyclage d'un grand groupe de construction. Cette entreprise traite entre 40 000 et 60 000 tonnes de déchets inertes. Et une fois concassés et calibrés, les bétons de démolition et autres enrobés servent ainsi à construire de nouvelles routes. Un bel exemple d'économie circulaire.