EN IMAGES. Législatives 2024 : le retour de François Hollande, un nouveau visage en Creuse et quatre députés réélus en Haute-Vienne et en Corrèze

Si vous avez manqué la soirée électorale, voici un résumé complet : sans son unique circonscription, la Creuse voit arriver un proche d'Eric Ciotti qui se présentait sous la double étiquette LR/RN. Dans la Corrèze, François Hollande va entamer son 5ᵉ mandat de député et Frédérique Meunier est réélue sur la 2ᵉ circonscription. La Haute-Vienne conserve ses trois députés sortants qui se représentaient sous l'étiquette Nouveau Front populaire.

La Creuse bascule dans une union droite - extrême droite, un rassemblement que le nouveau député qualifie de "rassemblement des droites". Ce n'est pas vraiment une surprise à l'issue des résultats du 1ᵉʳ tour, mais c'est la première fois qu'un candidat, sous ces deux étiquettes unies, remporte des élections législatives dans ce département. 

Dans la Creuse

Bartolomé Lenoir LR/RN s'impose avec 37,69% des voix et devance Valérie Simonet (DVD). La présidente du conseil départemental obtient 34,87% des suffrages.

La députée sortante, Catherine Couturier (NFP-LFI), arrive en 3ᵉ position avec 27,44%. 

Dans la Creuse, 71,81% des électeurs se sont déplacés aux urnes. Lors du premier tour, la participation atteignait déjà un niveau record : 70,63%.

 

Dans la Corrèze

Dans la première circonscription de la Corrèze, François Hollande (NFP-PS) emporte le siège de député avec 43,1 % des voix. Il devance la RN Maïtey Pouget et ses 31,69 % de suffrages. Francis Dubois, le député LR sortant, qui se présentait sous une étiquette DVD, se place en 3ᵉ position avec 25,21% des voix.

François Hollande va entamer son 5ᵉ mandat de député. Le dernier s’était achevé en 2012, alors qu’il avait été élu président de la République.

Dans la 2ᵉ circonscription de la Corrèze, Frédérique Meunier (DVD) conserve son siège de députée. Elle l’emporte avec 59,94% des voix, devant le RN Valéry Elophe (40,06 %).

Frédérique Meunier arrivée en 2ᵉ position à l'issue du 1ᵉʳ tour, derrière le candidat du RN a bénéficié du report de voix d'Amandine Dewaele (NFP-Écologistes), qualifiée pour le second tour dimanche dernier, et qui s’était désistée afin de faire barrage à l’extrême droite.

La Corrèze enregistre un taux de participation de 73,36% des voix, à peu près similaire au score du premier tour, avec déjà un niveau record de 73,12%.

Dans la Haute-Vienne

Les trois députés sortants de la Haute-Vienne conservent leur siège, élus sous l'étiquette du NFP. 

Dans la première circonscription, comme au 1ᵉʳ tour, Damien Maudet (NFP-LFI) arrive en tête des suffrages et obtient 42,20% des voix. Il devance la candidate du Rassemblement national, Camille Dos Santos De Oliveira (34,83%). Isabelle Négrier (Alternative républicaine) se place en 3ᵉ position, avec 22,97% des suffrages.

Dans la deuxième circonscription de la Haute-Vienne, Stéphane Delautrette (NFP-PS) conserve son mandat de député avec 56,06 % des voix. Il devance la candidate RN Sabrine Minguet (43,94%), arrivée en tête au premier tour.

Le député sortant a bénéficié du report des voix de Marie-Eve Tayot, la candidate Modem qui s’est désisté à l’issue des résultats du premier tour afin de faire barrage à l’extrême droite.

Dans la 3ᵉ circonscription de la Haute-Vienne, Manon Meunier (NFP-LFI) garde son mandat de députée avec 40,76% des voix. Elle devance le candidat RN Albin Freychet (37,05%) et le LR Gilles Toulza qui remporte 22,19% des suffrages.

Le taux de participation dans la Haute-Vienne atteint les 72,80%, un peu plus qu'au premier tour qui enregistrait un taux de 71,36% de votants. 

Le Limousin ressemble-t-il à la tendance nationale ? La réponse de Thomas Marty, chercheur en science politique : 

durée de la vidéo : 00h01mn48s
Thomas Marty, chercheur en science politique, revient sur les résultats du second tour des législatives 2024 en Limousin ©Hélène Abalo / France Télévisions

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité