Haute-Vienne : hommage rendu à l'ancien résistant Louis Gendillou

Un hommage a été rendu à Louis Gendillou, grande figure de la Résistance, ce jeudi, à Châteauneuf-la-Forêt. L'homme s'est éteint le 28 juillet à l'âge de 93 ans. Il avait notamment participé à la libération de Bergerac, de la vallée de la Dordogne et de Bordeaux durant la Seconde Guerre mondiale.

Le héros de la résistance, Louis Gendillou, est décédé le 28 juillet, à l'âge de 93 ans. Un hommage lui a été rendu, ce jeudi, à Châteuneuf-la-Forêt (Haute-Vienne)."La résistance est en deuil", a déclaré la présidente de l'ANACR (l'Association des Anciens Combattants de la Résistance) de Châteuneuf-La-Forêt,  L'ancien élève de Georges Guingouin, faisait partie du premier groupe de trois résistants à Saint-Gilles-les-Forêts (Haute-Vienne). En 1941, Louis Gendillou distribue des tracts d'opposition aux Allemands et au régime de Vichy. Il est dénoncé, arrêté et jugé par un tribunal militaire français. 

Interné jusqu'en 1944, il organise la résistance dans son camp en Dordogne, puis s'évade et rejoint la résistance locale. Il participe à la libération de Bergerac, de la vallée de la Dordogne et de Bordeaux. Toute son existence sera ensuite consacrée au travail de mémoire, par la transmission de son histoire aux jeunes générations. Le 24 janvier 2015, il recevait la légion d'honneur des mains de Camille Senon, survivante du tramway d'Oradour-sur-Glane. 

VIDEO - Haute-Vienne : hommage rendu à l'ancien résistant Louis Gendillou

Lieu :
Châteauneuf-la-Forêt, le 30 juillet

Intervenants : 

1- 
Anne-Marie Montaudon, présidente de l'ANACR à Châteauneuf-la-Forêt
2- Michèle Guigouin, Fille de Georges Guingouin
3- Camille Senon, survivante du tramway d'Oradour-sur-Glane

Reportage de François Clapeau et Samuel Chassaigne. Montage : Antonio Dos Santos


 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité