Les jeunes rugbymen et les dangers du placage

En un peu moins de 8 mois, quatre joueurs de rugby sont décédés sur les terrains français, le dernier début janvier à Dijon, lors d’un match amateur. Aussi, à la JA Isle (87), on sensibilise les jeunes aux dangers du placage.
 
À la JA Isle (87), on sensibilise les jeunes aux dangers du placage.
À la JA Isle (87), on sensibilise les jeunes aux dangers du placage. © France 3 Limousin
Un étudiant de 23 ans est décédé le 6 janvier dernier à l’hôpital de Dijon, après un choc lors d’un match amateur de rugby…
C’est malheureusement le 4ème décès en moins de 8 mois, lié au rugby.
Et bien sûr, derrière ces tragiques accidents, qui n’ont cependant pas tous les mêmes circonstances, l’évolution de ce sport, de ses chocs et de ses gabarits sont pointés du doigt.

À la JA Isle, club de fédérale 2 de la l’agglomération limougeaude, l’école de rugby, réputée, a été fondée AVANT l’équipe première, il y a près de 40 ans ! Elle compte entre 130 et 150 enfants chaque année, à partir de 5 ans.

L’école  et ses éducateurs  prennent donc très au sérieux la sécurité des « pitchouns ».
Les règles du placage, toutefois interdit chez les moins de 12 ans, sont donc plus que disséquées, tout comme plus généralement celles de sécurités sur le terrain.
Cela passe même par des cours théoriques, proposés hebdomadairement aux plus de 10 ans.

Pas inutile, même si dans leur grande majorité, enfants et parents ne sont pas « traumatisés » par la violence potentielle de la discipline (qui, rappelons-le tout de même, se veut plus, à la base, un sport d’évitement que de contacts à tous prix).

Par ailleurs, au niveau national et international, les instances du rugby commencent à réfléchir à de nouvelles règles, pour mieux assurer la sécurité des joueurs.
La Fédération Française de Rugby a annoncé vouloir interdire les plaquages à deux, ainsi que ceux tête contre tête. Des règles qui pourraient être mises en place, dans un premier temps, dans les compétitions amateurs, avant éventuellement, une harmonisation internationale.
 
Les jeunes rugbymen et les dangers du placage
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby sport santé société