Cet article date de plus de 5 ans

Le massacre oublié de St Victurnien

Ce jour de juin 1944, ils vont tomber dans un traquenard. 11 maquisards sont fusillés, à St Victurnien. Les auteurs de ce crime ne seront jamais poursuivis.
Une cérémonie du souvenir a eu lieu ce lundi 27 juin 2016, 72 ans après. La délégation, dont le maire de St Victurnien et le préfet de la Haute-Vienne, s'est recueillie devant la plaque accrochée au mur du cimetière communal de Saint-Victurnien.

Le fait est peu connu, presque oublié, éclipsé par d’autres massacres effrayants survenus en Limousin, ceux d’Oradour-sur-Glane et ceux de Tulle. Le 27 juin 1944, des miliciens lourdement armés montent un traquenard dans le village de St-Victurnien situé à une vingtaine de kilomètres de Limoges.

Un piège tendu par la milice

Une soixantaine d’hommes de la milice se travestissent en maquisards, ils prennent place à bord de véhicules sur lesquels ils ont mis les couleurs de la croix de Lorraine, les couleurs de la Résistance.

Le piège va fonctionner. 11 maquisards sont pris dans la souricière. Ils seront fusillés à bout portant. 
durée de la vidéo: 01 min 34
Fin juin 1944, la milice tend un guet-apens dans le village de St Victurnien. 11 maquisards sont fusillés. ©France 3

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire seconde guerre mondiale