• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Limoges accueillera la coupe du monde de twirling bâton en août 2019

A 11 ans, Lilys et Eleniss sont de vraies mordues, elles pratiquent le twirling-bâton depuis l'âge de 4 ans ! / © F3 Limousin / A. Demars
A 11 ans, Lilys et Eleniss sont de vraies mordues, elles pratiquent le twirling-bâton depuis l'âge de 4 ans ! / © F3 Limousin / A. Demars

Des centaines d'athlètes du monde entier vont participer à la coupe du monde de twirling bâton qui se déroulera du 5 au 11 août 2019 au zénith de Limoges. Pour en savoir plus sur ce sport, portrait du club co-organisateur de l'événement "Aixe Chorégraphie".

Par Annaick Demars

Habituellement peu fréquenté au coeur de l'été, le Zénith de Limoges devrait être très animé du 5 au 11 août 2019 avec le présence de 25 à 30 délégations étrangères qui participeront à la coupe du monde de twirling bâton.
Le pays le plus représenté devrait être les Etats-Unis avec 500 personnes, mais il y aura également des athlètes du Japon, du Canada, d'Italie, d'Australie ou encore de Croatie, sans compter la France évidemment.

Selon les responsables du club Aixe Chorégraphie qui co-organise l'événement, plusieurs centaines de chambres d'hôtel seraient déjà réservées pour cette période, une aubaine pour les acteurs du tourisme à Limoges. Selon les responsables du zénith de Limoges, "un tel événement devrait attirer pas moins de 15 000 spectateurs tout au long de la semaine!!!!!!!"
 

Une vraie discipline sportive, lointaine descendante des majorettes


En anglais, "twirling" signifie tournoyer, virevolter. C'est le principe de ce sport qui combine plusieurs disciplines : la gymnastique, la danse et le bâton. Lointain descendant des majorettes, cette discipline en a gardé le bâton mais en y ajoutant le "grip", le scotch qui se trouve au milieu pour faciliter son maniement.

La discipline nécessite beaucoup de travail, ses pratiquants (filles ou garçons), s'entraînent d'ailleurs plusieurs heures par semaine pour préparer les chorégraphies qu'ils présenteront en compétition, que ce soit en solo, en duo ou en groupe. Comme en patinage, les juges délivrent une note artistique et une note technique.

 
Manon Mougnaud, 18 ans, s'entraîne pour une chorégraphie en solo / © F3 Limousin / A. Demars
Manon Mougnaud, 18 ans, s'entraîne pour une chorégraphie en solo / © F3 Limousin / A. Demars


Selon le site esprit bleu des équipes de France olympiques, la fédération Française de Twirling Bâton (FFTB) compte près de 13 500 licenciés en France évoluant dans plus de 350 clubs.

En Limousin il existe 5 clubs : Saint-Priest-Taurion, Rilhac-Rancon, Brive, La Souterraine et Aixe-sur-Vienne, le seul à présenter des athlètes en Nationale 1 : c'est là que nous nous sommes rendus pour notre reportage.





 
Page sport twirling bâton à Aixe-sur-Vienne
Reportage avec Lilys et Eleniss ; Karine Chateau, entraîneur ; Manon Mougnaud, 18 ans ; Thierry Chabernaud, Pdt du club Aixe Chorégraphie ; Cathy Barraud, entraîneur fédéral - F3 Limousin - A. Demars, N. Djailani, A. Lazeiras

Sur le même sujet

François Asselin - invité du 19/20 de France 3

Les + Lus