Limoges : des fournisseurs de gaz résilient les contrats à prix fixes

Publié le
Écrit par Christophe Bodin .

Avec la guerre en Ukraine, les prix du gaz naturel ont fortement augmenté ces dernières semaines. Une conjoncture qui poussent des fournisseurs à résilier les contrats à prix fixes, au grand désarroi des clients.

Les factures de gaz n'en finissent pas de s'alourdir. Avec la guerre en Ukraine et les sanctions économiques imposées par l'Union Européenne à la fédération de Russie, le cours de cette matière première atteint des niveaux records

Certains fournisseurs en peuvent plus honorer leurs commandes et résilient les contrats de gaz souscrits à prix fixe. Un restaurateur limougeaud a fait les frais de ce type de résiliation. Son fournisseur de gaz lui a notifié la fin de son contrat qui arrivait à échéance.

Cette offre à prix fixe proposait des tarifs compétitifs pour ce professionnel, il a du, en urgence, changer d'approvisionnement. Sa facture va quadrupler ! Il devra désormais débourser 800 euros par mois au lieu de 200.

Un cas emblématique, mais qui est loin d'être isolé selon l’UFC Que Choisir de la Haute-Vienne. Sur le marché de gros, le prix du gaz a été multiplié par 4 en un an. L’association de consommateurs a même suspendu sa campagne d’achats groupés

L’UFC Que Choisir conseille aux particuliers d’opter pour des contrats de gaz naturel au tarifs réglementés, car ils sont plafonnés jusqu’en décembre prochain, mais leur disparition est d’ores et déjà programmée au 1er juillet  2023. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité