226 km/h sur la route nationale 141.... avec un permis probatoire.

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alexandra Filliot
Photo d'illustration
Photo d'illustration © MAXPPP - PHOTOPQR - L'EST REPUBLICAIN - Alexandre MARCH

Interpellé dimanche 14 mai à l'ouest de Limoges, le jeune conducteur charentais sera convoqué prochainement devant le tribunal. Son permis a été suspendu.

Les gendarmes de la brigade motorisée de Rochechouart ont contrôlé cet automobiliste dimanche 14 mai 2017 vers 18 heures alors qu'il circulait sur la RN141 à hauteur de Saint Junien en Haute-Vienne. Vitesse retenue : 226 km/h au lieu de 100 km/h. 

Le conducteur est âgé de 19 ans. Il circulait à bord d'une Alfa Roméo avec un permis probatoire. Son permis, qu'il avait donc en poche depuis moins d'un an, lui a été immédiatement retiré. 

L'automobiliste pressé, originaire de Saint-Yrieix-sur-Charente, sera convoqué prochainement devant le tribunal de son département de résidence. Comme il ne pouvait plus conduire, le jeune homme a du prendre son mal en patience afin qu'un proche puisse venir le récupérer pour rentrer en Charente.


La gendarmerie invite une nouvelle fois les conducteurs à la prudence. Depuis le début de l'année 2017, 41 % des accidents corporels  ont pour cause une vitesse excessive.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.