Cet article date de plus de 3 ans

Les 40 ans de la Protection Civile en Haute-Vienne

Fondée en 1978, la Protection Civile de Haute-Vienne, qui regroupe près de 150 bénévoles, intervient à la demande des organisateurs de manifestations, ses membres assurant les 1ers secours. La Protection Civile était bien sûr en alerte pour la fête de la musique.
La Protection Civile 87 mobilisée pour la Fête de la Musique à Limoges.
La Protection Civile 87 mobilisée pour la Fête de la Musique à Limoges. © France 3 Limousin
C’est à la demande du Général de Gaulle, président de la République, que Georges Pompidou, par une directive en date du 18 mars 1964, sollicitait la création d’un organisme afin de fédérer l’ensemble des forces concourant à la protection des populations civiles sur le plan national.
La toute première association départementale de Protection Civile avait été créée en 1958 dans les Côtes-du-Nord. Cinq ans plus tard, en 1963, on en dénombrait déjà 26.
La Fédération Nationale de Protection Civile (FNPC) fut officiellement créée le 14 décembre 1965 lors d'une assemblée générale à Paris.

En Haute-Vienne, la Protection civile est fondée le 27 décembre 1978, sous l’impulsion de Jean-Claude Pestourie, Marc Manain, Michel Peret, Raymond Rougier et Gérard Terrier.

Depuis 40 ans, elle intervient sur le département mais aussi ailleurs sur le territoire national, comme aux Fêtes de Bayonne ou au Carnaval de Nice, à la demande d’organisateurs de manifestations. Forte de quelques 150 secouristes, tous bénévoles, elle effectue en moyenne quelques 260 missions par an.
Elle était bien sûr mobilisée pour cette fête de la musique à Limoges où, fort heureusement, ses 23 membres engagés n’ont eu aucune intervention à réaliser.
Une soirée (presque) calme, à suivre dans le reportage suivant…

La Protection Civile 87 mobilisée pour la Fête de la Musique

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société fête de la musique