A Limoges, les hypermarchés multiplient les promotions sur le carburant

En pleine flambée des prix du carburant, la grande distribution multiplie les opérations commerciales en cette mi-octobre 2021. A Limoges, plusieurs hypermarchés ont mis en place des promotions avec un objectif : capter la clientèle pour qu'elle aille à l'intérieur des magasins.

En cette mi-octobre 2021, la grande distribution multiplie les opérations commerciales sur les carburants dont les prix flambent. A Limoges, plusieurs hypermarchés ont mis en place des promotions afin de capter la clientèle pour qu'elle dépense aussi à l'intérieur des magasins. 

C'est le cas de l'hypermarché Leclerc en zone nord, qui propose durant deux semaines une opération de vente à prix coûtant. Ce mardi 19 octobre 2021, les voitures sont nombreuses à la pompe. "Chaque matin, on regarde les prix autour de nous, explique le directeur Mounji Belal, et on fait tout pour être les moins chers de toute la zone". 

Concrètement, vendre le carburant à prix coûtant ne nous fait pas gagner d'argent mais ça fait du passage client. On espère que les gens fassent leur courses à côté, même s'il ne faut pas seulement miser là-dessus.

Mounji Belal, directeur de Leclerc Limoges

La plupart des automobilistes qui font la queue ce mardi matin sont des habitués de cette enseigne, et ils apprécient évidemment cette vente à prix coûtant. Marie, retraitée à Limoges, y voit des économies bienvenues. "L'énergie, le carburant, ça pèse, explique-t-elle. Je dois amener et venir chercher ma fille à son travail car elle s’est fait voler sa voiture. En plus, en tant que retraitée, je ne sais pas si je vais pouvoir toucher le chèque-énergie".

Ginette et René Cosson sont venus de Magnac-Laval : ils profitent d'une consultation médicale à Limoges pour faire le plein : "Entre le gaz pour se chauffer et le carburant pour la voiture, ça devient dramatique", se désolent-ils.

On groupe au maximum nos courses pour ne pas trop avoir à circuler. 

Ginette et René Cosson, habitants de Magnac-Laval

Prix coûtant, bons d'achat ou paiement différé, les promotions sont nombreuses

A quelques kilomètres de là, l'hypermarché Cora multiplie également les opérations commerciales. Lundi 18 octobre 2021, l'enseigne a vendu le carburant à 1€ le litre. Une opération évidemment très commerciale, comme le racontent nos confrères de France Bleu Limousin, puisque la différence entre le prix réel du carburant et le tarif de 1€ est remboursée aux clients sous forme de bons d'achats dans le même magasin à partir de 40 euros d'achat.

Du 21 au 24 octobre, l'enseigne propose même des paiements différés avec des chèques qui ne seront débités que le 10 janvier 2022.

Le gouvernement réfléchit à plusieurs "mesures de protection"

Le gouvernement réfléchit à des "mesures de protection" pour atténuer les effets de la flambée des prix du carburant, qui atteignent des niveaux records, mais trouver le bon mécanisme pour le carburant est plus compliqué que pour le gaz et l'électricité. Selon les informations de franceinfo, trois principales pistes sont à l'étude : un chèque carburant comme il y a un chèque énergie, une baisse des taxes qui représentent plus de la moitié du prix du litre, ou encore une déduction fiscale sur la base des déclarations de frais réels : plus les gens roulent, plus ils déclarent.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie énergie environnement