En proposant des travaux pour une somme modique à payer par carte bancaire en Haute-Vienne, les trois individus interpellés sont mis en cause pour avoir composé, sur un terminal emporté avec eux, un montant de facture bien supérieur...

L'opération a été menée le 4 avril dernier à Saint-Brice-sur-Vienne, sous l'autorité du procureur de la République, avec la brigade de gendarmerie de Saint-Junien. Trois personnes ont été interpellées : elles sont soupçonnées d'escroquerie au domicile de personnes âgées en Haute-Vienne. 

Selon les forces de l'ordre, les individus proposaient des prestations d'entretien extérieur dans des propriétés privées. Ils demandaient alors le règlement des travaux - de faibles montants - en refusant le paiement en liquide ou par chèque. Ainsi, à l'aide d'un terminal de paiement emporté avec eux au domicile des victimes, " ils opèrent un ou plusieurs paiements par carte bancaire, en ayant préalablement saisi un montant de facture bien plus élevé que celui convenu."

Lors des perquisitions, 3 terminaux de paiement électronique, plusieurs cartes bancaires ont été saisis. Ont également été trouvés un fusil 22 Long Rifle, une carabine calibre 12 et des munitions. Enfin, un véhicule et une camionnette ont été saisis. 

Les trois individus ont été placés en garde à vue pour escroquerie au préjudice de personnes âgées, et détention illégale d'armes de catégorie C. Ils ont été libérés afin de poursuivre des investigations complémentaires.

Pour mener cette enquête, un dispositif coordonné de gendarmerie du groupement de la Haute-Vienne a été engagé, regroupant la communauté de brigades de Saint-Junien, la brigade de recherches de Saint-Junien, et les pelotons de surveillance et d'intervention de Limoges et de Saint-Junien.





L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité