"Au cas où, on finit dans l’eau, c’est toujours plus doux que le sol…" : une formation de parapente au-dessus du lac de Saint-Pardoux

Alors que le nombre de pratiquants augmente, comme le nombre d'accidents, une école de vol creusoise organise des formations pour améliorer la sécurité de cette discipline spectaculaire.

C’est un spectacle étonnant sur la carte postale habituelle du lac de Saint-Pardoux : comme dans les paysages alpins du lac d’Annecy, un parapente vole dans le ciel. L’entreprise Air Expérience, basée en Creuse, profite du plan d’eau pour organiser des formations sur la sécurité.

durée de la vidéo : 00h01mn46s
Alors que le nombre de pratiquants augmente, comme le nombre d'accidents, une école de vol creusoise organise des formations pour améliorer la sécurité de cette discipline spectaculaire. ©France 3 Limousin

Mais ici, pas de montagne pour décoller naturellement : les voiles sont tractées par des bateaux équipés de treuils. Pierre Chaussade, moniteur depuis 20 ans, explique le principe : "On vient au-dessus de l’eau pour travailler son pilotage, pour être préparé à toutes les situations de vol. Treuillé, c’est la méthode pour venir au-dessus de l’eau. Le fait d’être au-dessus de l’eau, c’est au cas où, on finit dans l’eau, c’est toujours plus doux que le sol…"

Relief ou treuil

En effet, lac ou montagne, les deux environnements sont comparables pour Adrien, l’un des stagiaires : "Il n’y a pas beaucoup de différence entre un décollage "relief", c’est-à-dire à partir d’une pente, et "au treuil". On va avoir la même gestuelle, la même technique. Mais au treuil, une fois qu’on est tracté, notre voile est un peu derrière nous, donc il y a une posture à adopter."

Pour être mieux préparé

Selon Pierre Chaussade, la sécurité représente un enjeu de plus en plus important pour sa discipline qui déplore régulièrement des accidents : "On a des statistiques qui ne s’améliorent pas forcément, avec une augmentation de licenciés, parce que c’est un sport à la mode. Pour que ça se passe bien pour le maximum de personnes, on a ce type de stages qui permettent d’être mieux préparés."

Du 16 au 20 mai prochain d'autres stages auront lieu à Guéret, aux Monédieres et à Pontarion.

L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité