Balade avec un éleveur en mode "cow-boy" installé en Haute-Vienne

La Haute-Vienne abrite un élevage très original, niché à deux pas de la petite commune de Saint-Yrieix-la-Perche. Fabien Lavaud pratique ce que l’on appelle "l’équitation de travail du bétail". Un mode d'élevage qu'il fait découvrir régulièrement au travers de journées portes ouvertes de sa ferme et de stages d'initiation.

Dans la grande plaine de Saint-Yrieix, Fabien Lavaud s’est créé son petit far west Limousin. Cet ancien commercial s’est lancé dans l’élevage de Quarter Horses américains voilà une dizaine d'années. Une activité qu'il est venu compléter par l'élevage de 200 Limousines. 

"On est naisseurs-engraisseurs, c’est-à-dire qu’on fait naître et on prépare les animaux pour la boucherie. On a l’élevage de Black Angus et l’élevage de Quarter Horses, explique Fabien Lavaud.

Prendre de la hauteur pour surveiller le troupeau

Cette race chevaline réputée à l'origine pour sa rapidité lors de courses de sprint, commence à émerger dans les élevages français et notamment les élevages bovins : 

On est en hauteur sur les chevaux, ce qui nous permet de mieux surveiller le troupeau que lorsque l'on est à pied ou en voiture. Quand on est au milieu d’un troupeau de 40 vaches, c’est plus facile de les compter, de les reconnaître.

Fabien Lavaud, éleveur à Saint-Yrieix-la-Perche

Son exploitation totalement atypique dans le paysage limousin, Fabien la fait visiter une fois par an. Il organise également régulièrement des stages d’initiations et découverte de ce métier devenu pour lui, une véritable passion. 

Le prochaines visites sont programmées les 8 et 9 octobre prochain. L'occasion d'y découvrir notamment le tri et la conduite du bétail. 

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité