• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

A bas les perturbateurs endocriniens dans les crèches de Limoges !

Le petit Louis âgé de 7 mois mange déguste désormais sa compote dans un ramequin en verre à la crèche Joliot-Curie / © France 3 Limousin
France Lemaire
Le petit Louis âgé de 7 mois mange déguste désormais sa compote dans un ramequin en verre à la crèche Joliot-Curie / © France 3 Limousin France Lemaire

La ville de Limoges s'est lancée depuis le mois de janvier dans une expérimentation dans une crèche pour réduire les perturbateurs endocriniens. Ce mardi 10 octobre, une conférence pour les familles des 13 crèches de la ville se déroulera ce soir de 18 heures à 20 heures à la BFM. 

Par Angélique Martinez

C'est la crèche Joliot-Curie du Val de L'Aurence qui a été choisie pour cette première lutte contre les perturbateurs endocriniens. Cette structure accueille 80 enfants.

Tout a commencé il y a 8 mois, les habitudes de travail des employés ont dû changer. Terminé les moules à gâteaux en silicone, les petits pots de compote ou purée dans des récipients en plastique. Tout le monde se mobilise depuis des semaines pour évincer ces substances chimiques que l'on trouve dans des produits ou des objets qui modifient le système endocrinien ou hormonal de l'enfant.

Et les perturbateurs endocriniens sont partout, biberons, jouets, produits d'entretien ou emballages alimentaires. Sans parler des cosmétiques pour bébé au paraben.

Une véritable urgence

L'objectif est que cette expérimentation à la crèche Joliot-Curie serve d'exemple pour les autres crèches de la ville de Limoges. Reste à espérer que cette démarche soit contagieuse dans tous les établissements qui accueillent des enfants en Limousin.

Plus de 300 salariés de la ville de Limoges, auxiliaires de puéricultures et assistantes maternelles, suivent des formations avec les endocrinologues du CHU de Limoges afin d'acquérir les bons gestes.

Un guide de recommandation pour l'accueil d'enfants dans un environnement sain est disponible sur le site de l'ARS, l'Agence Régionale de Santé de la Nouvelle Aquitaine. Cliquez ici.

Expérimentation pour avoir moins de perturbateurs endocriniens dans les crèches en Limousin
Reportage de France Lemaire et Julianne Paul Liste des intervenants : Céline Audiguey Pouchan, puéricultrice, directrice adjointe de la crèche Joliot-Curie. Charlotte Laumond, chef de service petite enfance


Sur le même sujet

La Summer League de Basket en Nouvelle Aquitaine, c'est sur .3 NOA

Les + Lus