Bientôt un nouveau club de foot à Limoges

Alors que l’on s’achemine très probablement vers une liquidation judiciaire du Limoges FC, une nouvelle structure va être créée. Les porteurs de ce projet vont se dévoiler prochainement.
 
L'équipe féminine du LFC pourrait être préservée dans la nouvelle structure
L'équipe féminine du LFC pourrait être préservée dans la nouvelle structure © Annaick Demars
Ce matin, 11 décembre, le tribunal de grande instance de Limoges examinait l’avenir du Limoges FC. Les comptes du club sont dans le rouge. Selon Sylvie Rozette, adjointe aux sports à la ville de Limoges,

Les dommages collatéraux sont très importants. Les loyers des appartements des joueurs n’ont pas été payés ces derniers mois, les salaires non plus. Même chose pour de nombreux fournisseurs. Les dégâts collatéraux sont très importants.


Les dettes cumulées de cette fin d’année avoisineraient les 500 000 euros. La justice rendra son délibéré le 8 janvier prochain. La liquidation  judiciaire semble inévitable.
 

Nouvelle structure

L’adjointe aux sports de la ville de Limoges indique que les porteurs d’une nouvelle structure vont se dévoiler dans les prochains jours.

Nous avons reçu ces gens qui veulent faire un nouveau club de foot. Ils sont connaisseurs, sérieux. Le projet est satisfaisant et nous sommes sur la même longueur d’onde.


Cette nouvelle association, sans aucunes dettes, permettra à l’équipe féminine ainsi qu’à l’école de football de continuer son activité. Ce sera donc la fin de l’équipe première qui évoluait depuis cette année en R1.

De son côté, Saïd Enjimi, président de la ligue de football de Nouvelle Aquitaine, œuvre pour que les équipes de jeunes restent au même niveau dans le nouveau club.

La nouvelle association sera soutenue par la ville de Limoges à hauteur de 90 000 euros cette année. Cette subvention devrait être votée au conseil municipal de février prochain.
 

amertume

Cet argent, Robert Divry, président du Limoges FC, aurait bien aimé l’obtenir. Il lui a manqué cruellement pour tenter de redresser les finances du club depuis mai 2019.

Robert Divry a baissé la masse salariale des joueurs de 60 % cette année, Loin de l’accabler, le président du tribunal a indiqué qu’il payait aujourd’hui « le cumul des erreurs du passé ».

L’audit des comptes du Limoges FC ont en effet révélé de nombreuses erreurs de gestion qui seraient imputables aux anciennes équipes dirigeantes.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
limoges fc football sport justice société