• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

C'est fini pour Lost in Limoges

La liquidation a été prononcée ce mercredi 8 novembre 2017. / © DR F3 Limousin
La liquidation a été prononcée ce mercredi 8 novembre 2017. / © DR F3 Limousin

Ce mercredi 8 novembre, le Tribunal de grande instance de Limoges a prononcé la liquidation de l'association Lost in Limoges.

Par Mary Sohier

Après deux délais accordés par la Tribunal de grande instance de Limoges, l'association Lost in Limoges, organisatrice du festival, n'a pas réussi à trouver de nouveaux partenaires. Le Tribunal a prononcé la liquidation judiciaire, ce mercredi 8 novembre 2017.

L'association n'a pas trouvé de nouveaux financeurs


Pour l'édition 2017, le festival, qui avait lieu sur le terrain du Mas de l'Age à Couzeix, n'a pas réussi son pari. Il a réuni 7 000 spectateurs, alors que l'objectif était de 8 500. Le festival, qui avait pourtant diminué de moitié son budget, n'a pas pu équilibrer ses comptes (en 2016, environ 400 000 euros de dettes avaient été cumulés).

Réaction de Christophe Bize, président de Lost in Limoges : "Il y a bien sûr un sentiment de tristesse, une impression d'inachevé. C'était un projet dans lequel on croyait. Il y a plusieurs facteurs qui expliquent cette issue. D'abord, la première année, nous n'avions aucune visibilité, nous avons mis la barre trop haute avec 16 000 entrées payantes, ce qui a été un handicap pour la suite. Nous n'avions pas de têtes d'affiche populaires pour la seconde édition. Et pour ne pas aider, la météo a été capricieuse et nous avons dû faire face à la concurrence d'autres festivals."

A lire aussi

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus