Chambre régionale d'agriculture : le siège toujours en question

Les élus de la chambre régionale d'agriculture d'Aquitaine Limousin Poitou-Charentes étaient réunis le 11 mars 2016 en session à l'école nationale supérieure des Sciences Agronomiques de Bordeaux. A l'ordre du jour notamment, la localisation du siège. La question n'est toujours pas tranchée.

38 voix pour Limoges, 40 pour Bordeaux… Le résultat du scrutin est serré.

Les élus de la Chambre régionale d'agriculture étaient réunis le 11 mars 2016 en Gironde pour une première session depuis la fusion des régions. Depuis l'élection du président de cette chambre consulaire le 15 décembre, le débat tourne notamment sur le lieu d'implantation du futur siège de la Chambre d'agriculture Aquitaine Limousin Poitou-Charentes.

Si dans un premier temps, ce siège semblait acquis à Limoges, (Pierre Darthout, le nouveau préfet de la grande région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes l'avait confirmé lors de ses voeux) le dossier s'est peu à peu rempli d'hésitations et de doutes.
Une petite annonce parue en janvier 2016 pour un directeur général laissait notamment entendre que la localisation définitive serait à Bordeaux. 

Un dossier qui pèse

Avec un vote aussi serré pour ne pas dire presque équilibré (38 voix pour Limoges, 40 voix pour Bordeaux), le rapport de force est finalement plus explicite. Chaque (ex)région tente de peser de tout son poids pour faire aboutir ses volontés et au niveau des chiffres, le Limousin ne partait vraiment pas gagnant.

Avec seulement 14600 exploitations agricoles sur un territoire qui en compte près de 85 000
, le Limousin est pourtant, semble-t-il, pour l'instant, parvenu à se faire entendre.

C'est désormais au préfet de trancher sur l'implantation du futur siège.