Coronavirus : les travailleurs sociaux sur la brèche à Limoges

Publié le Mis à jour le
Écrit par doublon - martial doublon - codet-boisse
Les travailleurs sociaux de la Maison du département de Limoges poursuivent leur mission d'aide aux plus démunis
Les travailleurs sociaux de la Maison du département de Limoges poursuivent leur mission d'aide aux plus démunis © Frédérique Bordes

En pleine épidémie de coronavirus, les travailleurs sociaux continuent leur mission d'aide aux plus démunis. C'est notamment le cas à la Maison du département, située dans le quartier des Coutures. Elle gère un secteur de 142 000 habitants sur tout le sud de l'agglomération de Limoges.

Les travailleurs sociaux de Haute-Vienne se démènent plus que jamais pour poursuivre leur action auprès des publics fragiles.

Leur mission s'est recentrée sur des problèmatiques plus urgentes ou vitales comme secourir des enfants en difficulté, des parents en détresse, des bénéficiaires du RSA...

Aux Coutures, 36 travailleurs sociaux mobilisés

Derrière les grilles de la Maison du Département, située dans le quartier des Coutures, le personnel intervient sur le secteur sud de l'agglomération de Limoges.

Nous trions les urgences par téléphone d'abord... Cela peut être une assistante sociale, un éducateur... Nous recevons les gens trois demi-journées par semaine. (Isabelle Borie, directrice Adjointe de la Maison du Département Limoges Sud Agglomération)

Moi, je touche juste une petite retraite, même pas 600€... Dès qu'ils ont vu qu'il y avait un peu d'argent qui entrait, il a été pris. Mon compte a été bloqué. (Makhlouf Meziane, usager)

Avec la crise liée au Covid-19, les priorités changent. Il faut avant tout accompagner les personnes en situation de fragilité par téléphone avec seulement quelques exceptions d'urgence. 


Marie-Laure Betoulle, en charge du R.S.A, suit 3 500 bénéficiaires :

C'est surtout l'ouverture du droit au RSA ou le rétablissement d'un droit pour que les personnes puissent continuer à percevoir cette allocation... pour continuer à vivre, à faire leurs courses... vivre au quotidien. (Marie-Laure Betoulle, responsable Insertion à la Maison du Département Limoges Sud Agglomération)

Les travailleurs sociaux font tout ce qu'ils peuvent pour que la situation ne se dégrade pas chez les plus démunis.

Avec le confinement, ils craignent malgré tout les violences en famille et rappellent que s'il est interdit de sortir sans attestation de déplacement, fuir une situation jugée inacceptable est autorisé. 
 

Coronavirus : les travailleurs sociaux sur la brèche à Limoges

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.