Le CSP face au rocher monégasque

Le CSP doit retrouver son niveau du mois de décembre s'il veut avoir la moindre chance face à Monaco. / © France 3 Limousin
Le CSP doit retrouver son niveau du mois de décembre s'il veut avoir la moindre chance face à Monaco. / © France 3 Limousin

En manque d’adresse, de rigueur, de confiance et plus encore, de résultats, le CSP reçoit Monaco à 18h30 à Beaublanc. Le leader monégasque est normalement hors de portée des hommes de Kyle Milling. Mais justement, comme la victoire semble inaccessible, elle pourrait faire un bien fou !

Par Jean-Martial Jonquard

Évidemment, sur le papier, Beaublanc ne peut pas s’attendre à une victoire des siens ce samedi soir. Et pour cause, ce n’est ni plus ni moins que l’ogre monégasque, incontesté leader de la JEEP Élite qui se présente pour cette 25ème journée.
Au mieux, les supporters limougeauds pourront toujours se faire plaisir, en « fêtant » leur retrouvaille avec un certain… Ali Traoré, désormais membre de la rotation de la Roca Team.
Non vraiment, et quand bien même Limoges retrouvait par on ne sait quel miracle le niveau qui était encore le sien en décembre dernier, Monaco ferait toujours figure de favori. Alors dans l’état actuel du CSP…

Et en même temps, pourquoi pas ?

On le sait, Limoges rate, dans les grandes largeurs, ses débuts de matchs, n’a plus d’adresse à trois points, et possède en ce moment une confiance de poussin évoluant seul dans une forêt de renards… Mais, on l’a dit, ce ne fut pas le cas tout au long de la saison. Et un déclic, une étincelle pourrait, rêvons un peu, faire repartir la machine.
Les joutes européennes, quoique pas toujours heureuses, avaient permis au CSP de se confronter à une forte intensité, et l’on en disait à l’époque qu’elles seraient forcement bénéfiques pour le restant de la saison. Pourquoi ne pas s’en souvenir aujourd’hui ?
Enfin, Monaco vient sans pression, face à une équipe qui, toujours privée de William Howard, a tout d’une victime désignée… Désignée mais pas expiatoire !… Ne s’attendant pas forcement à une grosse opposition, l’équipe de Monaco pourrait être un rien désorientée si cela se produisait…

Oui, on rêve beaucoup ! Mais il le faut bien. Les play-offs semblent plus que jamais incertains pour Limoges, et si une défaite contre Monaco ne les condamnerait pas définitivement, une victoire, sans les assurer, les rendrait tout de même plus envisageables.
Rien que pour faire mentir un grand quotidien sportif, qui parie contre ce matin dans ses colonnes.
Rien que pour rappeler à tous qu’ici, c’est Limoges.

Sur le même sujet

Ouverture de la chasse pour Pascal et son fils Thibaud

Les + Lus