Cet article date de plus de 8 ans

De Felletin à Limoges: le journal d'un prêtre sous le second Empire et la Troisième République

L'ouvrage vient de paraître aux éditions universitaires Pulim et il est signé par Paul d'Hollander, auteur de plusieurs ouvrages sur les manifestations extérieures du culte à l'époque contemporaine
Hippolyte Delor, mort en 1900,  est longtemps resté  curé de la paroisse Saint-Pierre du Queyroix à Limoges. Auparavant il avait été professeur de rhétorique au collège de Felletin. En 1837 il a entrepris un journal, conservé dans la bibliothèque du grand séminaire, aujourd'hui déposé à la bibliothèque universitaire de Limoges.

Paul D'Hollander a présenté le texte sous deux formes. L'intégralité du journal est disponible dans un CD ROM qui accompagne l'ouvrage papier. Ce dernier décrit les passages les plus significatifs où l'on peut suivre la vie au collège de Felletin, les innovations liturgiques de l'époque, et aussi les changements de société en cours au XIXème siècle: apparition des obsèques civiles, importance des vocations religieuses féminines. On peut aussi y puiser des détails intéressants sur la vie quotidienne à Felletin et à Limoges sous le Second Empire et la Troisième République.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
livres histoire