• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Décès de Jean-Pierre Marielle

Jean-Pierre Marielle avait tourné en Limousin / © Joël SAGET / AFP
Jean-Pierre Marielle avait tourné en Limousin / © Joël SAGET / AFP

Jean-Pierre Marielle est décédé mercredi 24 avril 2019, à l’âge de 87 ans. Le comédien et acteur, était venu plusieurs fois en Limousin à la fin des années 80 pour des tournages, dont celui de « Tous les matins du monde »
 

Par Noëlle Vaille

Fin d’hiver 1989 le réalisateur français Alain Corneau pose sa caméra en Creuse pour tourner l’un de ses plus célèbres films : « Tous les matins du monde », adapté du roman de Pascal Quignard.
L’histoire au 17e siècle, de deux violistes : Marin Marais et Monsieur de Sainte-Colombe.
Jean-Pierre Marielle y interprète le rôle de Monsieur de Sainte-Colombe, compositeur virtuose et maître gambiste.
Il vit, depuis la mort de sa femme, retiré du monde avec ses deux filles, auxquelles il inculque sa passion pour la viole de gambe.
Mais l’arrivée du jeune Marin Marais (premier grand rôle de Guillaume Depardieu) qui souhaite devenir l’élève du maître gambiste, vient bouleverser leur vie paisible, loin de la cour.
Durant presque 6 mois, jusqu’au printemps 1990, l’équipe qui compte également Gérard Depardieu et Anne Brochet, tourne en décors naturels autour des villages d’Auzances de Rougnat, dans l’est du département. Les brumes matinales et la verdure creusoises offrent au film un cadre grandiose et romantique.
L’austère château Bodeau, propriété alors du chanteur lyrique José Van Damme, devient la gentilhommière de Monsieur de Sainte-Colombe.
L’une des scènes de concert est également tournée dans les boiseries baroques de l’église de Moutier-d’Ahun.

Le film obtient 7 césars à Cannes en 1992 : meilleur film et meilleur réalisateur pour Alain Corneau, meilleure actrice second rôle (Anne Brochet), musique (Jordi Savall), photographie (Yves Angelo), son et costumes.

En 1988, Jean-Pierre Marielle revient en Limousin. Il tourne à Limoges, aux côtés de Daniel Auteuil et Sandrine Bonnaire dans le film de Claude Sautet « Quelques jours avec moi ».

Jean-Pierre Marielle s'est éteint mercredi 24 avril 2019. 
 
Tournage en Creuse "Tous les matins du monde"
1990, le réalisateur Alain Corneau choisit la Creuse pour tourner Tous les matins du monde. Un des rôles les plus marquants de la carrière de Jean-Pierre Marielle. Nous sommes allés aujourd'hui au Moutier d'Ahun où l'équipe de tournage avait été accueillie à l'époque et où Jean-Pierre Marielle a laissé un très bon souvenir. Intervenants : Jean-Claude Trunde, maire du Moutier-d'Ahun et Hélène Rambaud, régisseuse de l'église. - Equipe : Nicolas Chigot, Pascal Coussy et Bastien Bouleisteix.

 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Poitiers : 2 millions de repas par an au Futuroscope et désormais un food truck

Les + Lus