A la découverte du Limoges médiéval

Publié le Mis à jour le
durée de la vidéo: 01 min 14
Fouilles archéologiques place Manigne à Limoges ©F3 Limousin

Des fouilles archéologiques préventives sont menées à Limoges, sur la place Manigne. Les archéologues ont découvert les traces d’un rempart médiéval datant du XIIIe siècle.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
Les contours du Limoges médiéval s’affinent. Des fouilles archéologiques préventives place Manigne ont mis au jour des traces du rempart qui entourait la ville au XIIIe siècle. Mentionné dans plusieurs documents, le rempart n’avait jamais été découvert dans la partie de la ville.

Cette trouvaille confirme que la ville était enclose jusqu’au bas de la rue Charles Michel où se trouvait une porte sur la place Manigne.
Des fosses du Xe et du XIe ont également été trouvées contenant des restes de céramiques et des ossements d’animaux.

Cependant, aucune trace de l’époque antique n’a été découverte. Aurélien Sartou, responsable des opérations archéologiques explique :

Les bâtiments médiévaux et modernes qui ont été construits après la création du rempart ont détruit une grande partie des vestiges.


Les fouilles devraient se terminer à la fin de la semaine, et plusieurs mois seront nécessaires pour rassembler les données scientifiques et archéologiques. Quand les opérations seront terminées, des logements et des commerces devraient être construits à la place.