Dossier santé : les entreprises innovantes à Limoges

Publié le Mis à jour le

Dans le domaine de la santé, de jeunes entreprises investissant dans ce secteur économique existent à Limoges. Des chercheurs ou des ingénieurs développent des idées innovantes. Nombre de ces start up ont leur siège dans la Technopole Ester.

La coupole d'Ester technopole à Limoges abrite des entreprises innovantes dans le secteur de la santé. Des molécules pénétrant dans la peau de manière virtuelle, c'est l'idée d'Insilibio.



L'entreprise créée des simulations informatiques pouvant prédire l'action d'un médicament sans avoir recours à des expériences longues et coûteuses. 

On a des modèles spécifiques qui nous permettent de savoir si ce médicament va arriver à pénétrer ces couches facilement ou pas et va pouvoir faire son action. (Benjamin Chantemargue, directeur technique Insilibio)

L'idée a germé dans les laboratoires de l'Université de Limoges. Quinze ans de travail et une technique qui aujourd'hui intéresse l'industrie pharmaceutique, mais aussi des domaines comme la cosmétique ou l'agroalimentaire.

 

Un stérilisateur de déchets médicaux



Depuis 3 ans à Ester, les ingénieurs de Sanodev fabriquent des outils qui désinfectent les déchets des hôpitaux. Plus besoin de les faire collecter par des organismes de traitement.

C'est assez simple. Dans le seau, on vient mettre nos déchets médicaux. C'est une sorte de four micro-ondes. On lance un cycle et à la fin de celui-ci, les déchets sont désinfectés. On peut les mettre dans une poubelle marron ordures-ménagères. (Arnaud Lamardelle, chef de projet R&D Sanodev)

L'entreprise a développé d'autres techniques de désinfection sans chimie, par exemple avec de la lumière pulsée, et sa technologie intéresse maintenant des secteurs comme l'agriculture pour  remplacer les produits phytosanitaires. 

 

Des colonnes de douches à air-pulsé

Le produit s'adresse aux personnes âgées qui ont perdu leur autonomie mais aussi au personnel médical qui les accompagne. Notre colonne facilite le travail et empêche certains troubles musculo-squelettiques. (Jérémie Bescond, créateur Eoles)

Pas encore de prototype pour la société Eleos mais une idée : construire des colonnes de douches qui peuvent aussi sécher, avec de l'air pulsé, pour équiper les Ehpad ou aider les personnes en perte d'autonomie.






 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité