Du travail dissimulé à la Compagnie aérienne Chalair ?

La Compagnie Chalair, qui assure depuis l'aéroport de Limoges-Bellegarde les liaisons Limoges-Paris et Limoges-Lyon fait l'objet actuellement d'une enquête préliminaire pour travail dissimulé aggravé.

Par Isabelle Rio

Cette compagnie aérienne normande, qui a fêté ses 30 ans en 2016, est dans le collimateur de la justice. Le Parquet de Limoges a ordonné une perquisition des locaux de la compagnie à Caen, au siège social, à l'aéroport de Limoges et dans l'avion assurant la liaison Limoges-Lyon.
En cause, une suspicion d'emploi de personnel détaché avec la compagnie portugaise Lease Fly, pilotes, stewart, mécaniciens et hotesses de l'air. Les contrats répondent aux règles sociales du Portugal où les charges sont moins importantes.
L'ouverture de cette enquête n'affecte pour l'heure en rien le traffic aérien assuré par cette compagnie.

Sur le même sujet

Des milliers de retraités agricoles obligés de rembourser un trop-perçu après un bug informatique

Près de chez vous

Les + Lus