Été 2022 : bon bilan pour le tourisme en Limousin

Publié le
Écrit par FC Avec Antoine Jégat

Les grandes vacances se terminent doucement, et c'est déjà l'heure des comptes pour les professionnels du tourisme. Après 2 années compliquées en raison du Covid, l'été 2022 a permis de redresser la barre.

Les chalets du camping du lac de Saint-Pardoux, en Haute-Vienne, affichaient encore complet à quatre jours seulement de la rentrée scolaire. Sarah Georges enchaîne les états des lieux pour ce dernier week-end des vacances.

Elle analyse cette affluence nettement supérieure à celle de 2019, dernière année de référence : "L’essence est plus chère, donc on essaye de partir pas trop loin (…). On a des personnes qui cherchent des points où il y a plus d’humidité, où c’est plus sécurisant. Et on a également toutes les personnes qui veulent éviter les bords de mer qui deviennent très engorgés, et qui cherchent plus de calme et plus de nature."

Le retour des Européens

Au parc animalier du Reynou, en ce mois d'août, près de 1000 visiteurs par jour se sont pressés pour apercevoir les nouvelles mascottes du zoo : Alona, Cali et Tao, trois bébés loutres.

Parmi ce large public, Nicolas Lefrère, PDG du parc, note un retour des Européens : "C’est entre 15 et 20% de notre fréquentation, donc c’est important de les revoir, et c’est aussi faire découvrir notre territoire à des populations étrangères, donc c’est agréable."

Christelle Chassagne, présidente du Comité régional du tourisme de Nouvelle-Aquitaine, confirme cette bonne tendance : "Pour le Limousin, ce que l’on a en retour, c’est une satisfaction des hôteliers et des restaurateurs qui retrouvent une réservation commune à celle d’avant la pandémie. Beaucoup d’évènements culturels dans les terres ont attiré un public."

Selon les premières estimations, la fréquentation estivale pourrait avoir augmenté de 11% dans toute la Nouvelle-Aquitaine.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité