Football coupe de France : tout ce qu’il faut savoir avant le match OM-Chauvigny à Limoges

Publié le Mis à jour le
Écrit par Franck Petit
Les premiers supporters de l'US Chauvigny accueillis à Limoges par le maire de la petite ville de la Vienne.
Les premiers supporters de l'US Chauvigny accueillis à Limoges par le maire de la petite ville de la Vienne. © Franck Petit

8000 spectateurs sont attendus à Limoges ce 2 janvier 2022. Le match Chauvigny-OM devrait se jouer dans les meilleures conditions possibles.

Il y a deux ans, l’OM s’est inquiété de la qualité d’une partie de la pelouse du stade de Beaublanc à Limoges, lors d’un match de coupe de France contre Trélissac. Après une petite pluie miraculeuse, elle était redevenue complètement verte.

On prend les mêmes et on recommence : la qualité de la pelouse « incertaine » a été évoquée lors d’une conférence de presse à laquelle a participé Jorge Sampaoli, l’entraîneur de l’OM, qui a bien relativisé le problème : «On ne va pas tout changer dans notre système parce que le terrain n'est pas bon. Je prends la coupe de France très au sérieux ».

De son côté, Sylvie Rozette, adjointe au maire de Limoges chargée des sports, indique que le terrain a été travaillé et est au repos depuis 15 jours : « On a réglé les problèmes de Covid. Alors on ne va pas nous mettre la pression sur la pelouse. Il est vrai que nous avons une difficulté sur la tribune Ouest qui est à l’ombre portée du toit du stade et que nous ne recevons pas des équipes de ligue 1 régulièrement à Limoges ».

230 bénévoles

Vers midi, les bénévoles issus de tous les clubs de Haute-Vienne ont été invités à un repas. Les municipalités de Chauvigny et Limoges ainsi que les représentants de la ligue de football en ont profité pour les remercier chaleureusement. Car sans eux, l'événement ne pourrait avoir lieu. A 15h00, Ils se sont rendus progressivement aux postes qui leur ont été assignés pour le contrôle des billets ou des pass sanitaires par exemple.

Les 8000 spectateurs pourront entrer à Beaublanc à partir de 18h30. 600 supporters de l’OM sont attendus. Il y aura 80 agents de sécurité, 30 secouristes, 120 officiels et 40 journalistes.

Gestion des flux

Les supporters marseillais arriveront en bus et seront stationnés sur le parking d’un hypermarché au sud de la Limoges avant de pouvoir rejoindre le stade. Ils seront installés sur une partie de l’ancienne tribune tout comme il y a deux ans.

 

 Reste à savoir si les ultras de l’OM arriveront à se contenir pour rester sur leur siège et respecter la distanciation sociale.

L’idée, c’est de composer des cellules de gens qui ont passé du temps ensemble, que ce soit une cellule familiale ou de supporters. Le club de l’OM s’est engagé à les suivre sur le port du masque et la distance physique raisonnable qui doit être respectée.

Fabienne Balussou, préfète de la Haute-Vienne.

Les autres spectateurs pourront stationner à partir de 16h00 sur les parkings du Zénith et de la bastide en zone Nord, ainsi qu’aux Hypermarchés super U de Corgnac et la Bussière. Ils seront acheminés au stade grâce à des navettes.

Selon Vincent Burbaud, responsable des grands équipements à la ville de Limoges, « les 8000 spectateurs vont être répartis sur l’ensemble du stade pour pouvoir conserver un maximum de distanciation. Nous avons une capacité de 13182 places ».

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.