En Haute-Vienne, La Croisille-sur-Briance reçoit le label "village prudent"

Le label "ville prudente" récompense une quinzaine de communes en Nouvelle-Aquitaine et une seule en Limousin : La Croisille-sur-Briance. Gros plan sur un village qualifié de "modèle".

Autour de l'école et dans le bourg, la vitesse est limitée à 30 km/h.
Autour de l'école et dans le bourg, la vitesse est limitée à 30 km/h. © Capture écran France 3 Limousin
C'est un prix qui met en avant les villes les plus exemplaires en matière de sécurité et de prévention routière : le label "village prudent". En Limousin, une seule commune a été récompensée. Il s'agit de La Croisille-sur-Briance, en Haute-Vienne. Ici, des zones limitées à 30 km/ h et des ralentisseurs ont été mis en place dans le bourg mais aussi devant l'école. Des installations qui ont fait leurs preuves comme l'explique Angélique Wany, directrice de l'école primaire :

Récemment, un enfant a été percuté par un camion. Nous pensons qu'il a été sauvé parce que la vitesse est limitée.


180 000 euros d'investissements

Dans cette commune de 700 habitants, on ne lésine pas sur les moyens. Au total, 180 000 euros ont été engagés sur cinq ans, l'équivalent d'un tiers du bugdet annuel de fonctionnement. "Il s'agit d'aménagements pour favoriser la circulation en sécurité. Cela concerne aussi les trottoirs. L'objectif ? Que tout le monde puisse circuler y compris les personnes à mobilité réduite", explique Philippe Jourde, chargé de mission prévention routière Limousin. En France, le coût de l'insécurité routière est estimé à 37 milliards d'euros.

Le reportage de Philippe Tanger, Henri Simonet et Antonio Dos Santos :Intervenants : Angélique Wany, directrice de l'école primaire ; Jean-Pierre Didierre, maire de La Croisille-sur-Briance et Philippe Jourde, Chargé de mission prévention routière Limousin.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité transports
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter