Haute-Vienne : la récolte de châtaignes s'annonce fructueuse

Publié le
Écrit par Margaux Blanloeil .

Il est l’arbre symbole du Limousin : le châtaignier. Cette année, il a commencé à produire ses fruits en avance, la conséquence des conditions climatiques excessives de ces derniers mois. Malgré tout, la récolte s'avère plutôt bonne.

La châtaigne reste un fruit emblématique du territoire et de l’automne. Cette année, la récolte a déjà commencé.avec une semaine d’avance et après la sécheresse des trois mois précédents. Malgré ces changements, Frédéric Blanchet, producteur à Châlus, en Haute-Vienne s’attend à en ramasser 3 tonnes sur les 4 hectares qu'il exploite.

 

On a plusieurs variétés, sur la bouche de Bétizac, on a un calibre qui est moindre par rapport aux années passées. Sur La Marigoule, on s’aperçoit que les calibres sont très corrects. Malgré la chaleur, les arbres ont pu puiser au plus profond de leurs réserves sous terre.

Frédéric Blanchet, producteur de châtaignes

Après la récolte, les professionnels et les particuliers viennent blanchir leurs châtaignes dans un atelier de Dournazac. Ici, on s’attend à la même quantité de fruits que l’an dernier,  soit 10 tonnes, sauf qu’ils sont plus petits.

"Quand on blanchit les petits fruits, ils passent dans certaines machines et ils sont plus cassants donc on a plus de brisures à la sortie," explique Alexei Delouis, gérant de l'Atelier de la châtaigne.

 

Dans le sud de la Haute-Vienne, la surface de châtaigniers augmente. Elle a doublé en 10 ans, pour une cinquantaine de producteurs.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité