• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Interpellations dans le cadre de cambriolages de débits de tabac

© MAXPPP / MICHEL CLEMENTZ / PHOTOPQR/L'INDEPENDANT
© MAXPPP / MICHEL CLEMENTZ / PHOTOPQR/L'INDEPENDANT

Deux hommes ont été interpellés simultanément par la police à Limoges (Haute-Vienne) et à Bègles (Gironde) le 10 avril 2019. Les deux individus sont soupçonnés d’avoir participé à une série de cambriolages dans plusieurs débits de tabac sur Limoges et ses alentours.

 

Par Noëlle Vaille

Jeudi 10 avril 2019, à 7 h 00, les policiers de la sûreté départementale de Limoges ont interpellé un homme à Limoges. Dans un même temps, un autre individu a été interpellé à Bègles, en Gironde. Ces deux hommes sont soupçonnés d’avoir participé à une série de cambriolages dans plusieurs débits de tabac sur Limoges et ses alentours. Au total, une douzaine d’établissements qui ont été victimes de ces délits entre le 5 septembre 2018 et le 14 mars 2019. Le montant global du préjudice résultant des vols est estimé à environ 100 000 euros.

C'est le fruit d'une enquête minutieuse menée par les brigades de Recherches de Limoges et territoriale d'Ambazac qui ont pu notamment s'appuyer sur la vidéo-surveillance présente dans deux débits de tabac ainsi que sur des traces d'ADN.

Une fois identifiés, les deux supects ont été interpellés. Lors des perquisitions menées à leurs domiciles respectifs, les enquêteurs ont pu reconnaître les vêtements visionnés sur les images de vidéo-protection lors de la commission des vols.

Divers biens (téléviseurs, enceintes, etc) pour un montant de plus de 2 000 euros ont été saisis. 77 grammes de cocaïnes ont été découverts dans un véhicule. Les deux individus ont été placés en garde à vue, ils ont partiellement reconnu les faits. Ils ont été déférés au Parquet, présentés à un juge d'instruction et placés en détention provisoire dans deux maisons d’arrêt de la Nouvelle-Aquitaine.

Le prix de plus en plus élevé des cigarettes est sans doute à l'origine de cette recrudescence de cambriolages.
Face à ce phénomène, les policiers en charge de l'affaire rappelaient lors d'une conférence de presse le 29 mars 2019, les consignes de sécurité pour limiter les risques.
 
Les conseils de la police après la série de cambriolages dans les bureaux de tabac à Limoges.
Le commandant de l'unité de recherches judiciaires de Limoges rappelait des consignes de sécurité face à la recrudescence des cambriolages dans les débits de tabac, le 29 mars 2019. Intervenant : Jérôme Sottier, le commandant de police. - Equipe : Denis Thibaudeau, Caroline Huet, Christelle Reynard.


 

Sur le même sujet

Saint-Pée-sur-Nivelle : des dizaines de milliers de personnes fêtent la langue basque

Les + Lus