Justice : être juré devant une cour d'assises

Publié le Mis à jour le
Écrit par France Lemaire
Comprendre les rouages de la cour d'assises, c'est le but de la formation des jurés
Comprendre les rouages de la cour d'assises, c'est le but de la formation des jurés

Deux affaires vont être étudiées à huis clos par des jurys populaires, devant la cour d'assises de la Haute-Vienne à partir de ce lundi 18 décembre. Un moment important dans la vie de ces jurés, simples citoyens tirés au sort.

Pour les jurés, c'est souvent le premier contact avec la justice. Tirés au sort sur les listes électorales, ils sont enseignant, retraité, photographe, coiffeuse et doivent répondre à cette convocation de la République Française. Les absents sans juste motif payent une amende.

La justice populaire



Les autres, souvent inquiets par la tâche qui les attend, ont droit à une formation, histoire de les rassurer et de leur enseigner les rudiments de la cour d'assises. 

Un film de la Chancellerie présente la place de chacun pendant le procès, les jurés discutent également avec le président de la cour d'assises, un avocat et le représentant du parquet général.

Parmi ces jurés, certains seront révoqués, mais six d'entre eux auront à condamner un homme ou à l'acquitter. 


Les jurés de la Cour d'Assises

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.