L'association L214 manifeste devant un Subway à Limoges pour dénoncer des pratiques cruelles d'élevage de poulets

A Limoges, l'association L214 a organisé un rassemblement à la mi-journée devant l'enseigne de restauration rapide Subway. Objectif : dénoncer les conditions d'élevage et d'abattage des poulets de cette enseigne américaine. 

Les bénévoles devant l'enseigne américaine place de La Motte à Limoges
Les bénévoles devant l'enseigne américaine place de La Motte à Limoges © France 3 Limousin Margaux Blanoeil

Cet appel à se rassembler aujourd'hui a été donné dans une vingtaine de villes en France par L214.

Le rendez-vous était fixé devant le Subway de la place de la Motte à Limoges à midi. Un rassemblement est organisé avec la mise en place d'images très explicites sur les conditions de vie "cruelles " des volailles vendues dans les sandwichs de cette enseigne. 

© France 3 Limousin Margaux Blanloeil

Des tracts sont distribués par des bénévoles. 

Cette action est menée dans plusieurs grandes villes en France et parallèlement une pétition en ligne est mise en place. Elle existe depuis plusieurs mois et a été signée par plus de 144 500 personnes à l'heure où cet article est écrit. 

 

Selon l'association, les poulets de Subway sont enfermés par milliers et entassés à plus de 20 par mètre carré, sans accès à l'intérieur, sans lumière naturelle.

L214 demande à cette enseigne de s'engager à garantir une part d'élevage en plein air. 

 

Réponse de Subway

Subway a répondu le 23 février dernier dans un communiqué de presse en expliquant "fournir à ses clients des aliments savoureux, abordables et garantissant uen sécurité alimentaire maximale partout dans le monde". L'enseigne précise également évaluer régulièrement "son programme de bien-être animal qui respecte des normes strictes". Leurs producteurs et fournisseurs, toujours selon le communiqué de presse, adhèrent aux "principes des Cinq Libertés du Conseil pour le bien-être des animaux d'élevage". 

 

Depuis plusieurs mois, plusieurs ONG de défense des animaux tentent d'interpeller Subway. 22 associations de défense des animaux sont mobilisées dans 16 pays européens. 

© France 3 Limousin Margaux Blanloeil L214

 

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux nature