Le Limoges Handball ne jouera pas au Zénith le 12 décembre

Publié le Mis à jour le
Écrit par François Clapeau
Pas de Zénith cette année pour le Limoges Handball.
Pas de Zénith cette année pour le Limoges Handball. © André Abalo

5 membres de l’effectif professionnel sont positifs au Covid 19. C'est un nouveau coup dur après le report du match contre Montpellier qui devait avoir lieu, toujours au Zénith de Limoges, le 15 décembre. Entretien avec Alain Aubard, le directeur exécutif du club.

Ce devait être une grande fête : un match de gala au Zénith de Limoges le dimanche 12 décembre, face à Dunkerque, conclu par un concert du DJ Bob Sinclar. Mais l’événement n’aura pas lieu, en raison de cas de Covid 19 au sein de l’équipe.

Alain Aubard, directeur exécutif du Limoges handball, raconte : "On a un joueur qui a eu des symptômes samedi soir au retour du match à Créteil. Il a fait un test antigénique qui s’est avéré positif. On a fait confirmer le lendemain par un PCR. On a testé l’ensemble de l’équipe et du staff lundi matin à la première heure, et là, on a eu 4 nouveaux cas avérés, 3 joueurs et un membre du staff technique."

Reports

Une situation frustrante pour un club qui était jusqu’ici passé entre les gouttes : "On avait seulement eu un cas au tout début du premier confinement en 2020, et on n’en a jamais eu depuis. Là, nous sommes rattrapés, mais il n'y a pas que nous, il y a eu deux autres matchs annulés ce week-end."

Le joueur symptomatique se porte bien, comme les autres contaminés, tous vaccinés. Mais cette situation entraine le report du match contre Dunkerque prévu le 12 décembre au Zénith de Limoges avec le DJ Bob Sinclar en guest star. Un deuxième match au Zénith contre Montpellier, prévu le 15 décembre en présence du chanteur Amir, avait déjà été reporté à cause d’un problème d’organisation du club adverse.

Bourdon

Ce mardi matin, Alain Aubard explique avoir un peu "le bourdon" : "Le plus gros impact, il est dans les têtes parce que mes équipes travaillent depuis plusieurs mois de manière acharnée pour monter ces deux évènements. Deux matchs au Zénith en trois jours, c’était un vrai challenge. Le grand public, les partenaires et les abonnés avaient joué le jeu, on allait remplir deux fois le Zénith. Il y a eu ce premier coup avec le match annulé du 15, plus celui du 12."

Mais Alain Aubard relativise aussi : "De toute façon, le match de 15 aurait été annulé parce que les joueurs positifs sont confinés pendant au moins 10 jours (...). Je pense aussi que dans le contexte sanitaire actuel, même si on avait pu jouer les matchs, les réceptifs avec 2000 personnes représentaient un risque éventuel. Qu’on ne joue pas ces deux matchs, c’est peut-être mieux pour tout le monde."

Préparer la suite

Selon le directeur exécutif du Limoges Handball, il n’y a pas de conséquences financières : "La seule bonne nouvelle, c’est qu’on l’a appris hier (lundi 6 décembre ndlr). Imaginez si on l’avait appris vendredi : tout annuler à deux jours de l’événement, pour nos prestataires, c’était impensable. Là, on a le temps de se retourner, les partenaires ont engagé peu de dépenses, économiquement ce n’est pas là qu’est le problème."

Reste à préparer l’avenir : "On va s’en remettre, il y a plus grave dans la vie. On a deux mois pour bien repenser l’organisation, il faut aussi qu’on se penche sur le sportif parce que les résultats ne sont pas au top. Il faut qu’on assure notre maintien en Liqui Moly Starligue. Alors on va profiter de cette période pour tout remettre d’aplomb et bien se ressourcer, pour repartir de la meilleure façon possible début février."

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.