Les créatures de Marc Petit arrivent à Limoges

74 sculptures de l'artiste sont en cours d'installation ce lundi 14 mars au Jardin de l'Évêché. Des pièces récentes et inédites à découvrir lors d'une exposition du 19 mars au 19 septembre 2016. Toutes les photos de l'arrivée des oeuvres sont à découvrir dans le diaporama ci-dessous

© Mathieu Dégremont
Les premières sculptures sont arrivées à Limoges le samedi 12 mars 2016
Les premières sculptures sont arrivées à Limoges le samedi 12 mars 2016 © Cécile Descubes
Après une journée d'installation le samedi 12 mars, le travail se poursuivait également le lundi 14 mars devant la cathédrale de Limoges
Après une journée d'installation le samedi 12 mars, le travail se poursuivait également le lundi 14 mars devant la cathédrale de Limoges © Cécile Descubes
Pour chaque déplacement de ses oeuvres, Marc Petit est toujours présent. Il surveille chacun des mouvements de ses fragiles créatures
Pour chaque déplacement de ses oeuvres, Marc Petit est toujours présent. Il surveille chacun des mouvements de ses fragiles créatures © Cécile Descubes
De nombreux journalistes, de la presse régionale mais également nationale, seront présents lors de l'inauguration de l'exposition le 19 mars 2016
De nombreux journalistes, de la presse régionale mais également nationale, seront présents lors de l'inauguration de l'exposition le 19 mars 2016 © Cécile Descubes
Il aura fallu trois semi-remorques pour transporter les 74 sculptures présentes dans le Jardin de l'Évêché, mais également plusieurs allers-retours en camionnette pour les plus petites oeuvres.
Il aura fallu trois semi-remorques pour transporter les 74 sculptures présentes dans le Jardin de l'Évêché, mais également plusieurs allers-retours en camionnette pour les plus petites oeuvres. © Cécile Descubes
La plus petite sculpture mesure environ 1,50 m et la plus grande 4 mètres de hauteur.
La plus petite sculpture mesure environ 1,50 m et la plus grande 4 mètres de hauteur. © Cécile Descubes
Les sculptures en bronze sont particulièrement lourdes. Chaque déplacement s'avère donc délicat. Il faut être patient.
Les sculptures en bronze sont particulièrement lourdes. Chaque déplacement s'avère donc délicat. Il faut être patient. © Cécile Descubes
Une première sculpture est posée
Une première sculpture est posée © Cécile Descubes
Les premières oeuvres arrivent dans le Jardin de l'Évêché
Les premières oeuvres arrivent dans le Jardin de l'Évêché © Cécile Descubes
Les sculptures ont pris leur quartier d'été
Les sculptures ont pris leur quartier d'été © Cécile Descubes
L'oeuvre la plus monumentale de l'exposition dans les jardins s'appelle "La Source". Elle doit rejoindre ses camarades déjà en place le mardi 15 mars
L'oeuvre la plus monumentale de l'exposition dans les jardins s'appelle "La Source". Elle doit rejoindre ses camarades déjà en place le mardi 15 mars © Cécile Descubes
Au total, 74 sculptures seront présentes dans le jardin. D'autres oeuvres seront également présentées dans la galerie Artset de Limoges
Au total, 74 sculptures seront présentes dans le jardin. D'autres oeuvres seront également présentées dans la galerie Artset de Limoges © Mathieu Dégremont
Les oeuvres dans leur nouveau décor
Les oeuvres dans leur nouveau décor © Mathieu Dégremont
Marc Petit sera présent pour l'inauguration dans les jardins le 19 mars
Marc Petit sera présent pour l'inauguration dans les jardins le 19 mars © Mathieu Dégremont
Les oeuvres attendant désormais les curieux visiteurs
Les oeuvres attendant désormais les curieux visiteurs © Mathieu Dégremont
© Mathieu Dégremont


Une exposition atypique est en cours d'installation au Jardin de l'Évêché de Limoges. 74 oeuvres monumentales de Marc Petit (certaines pèsent plus de deux tonnes) seront présentées à partir du 19 mars 2016 et jusqu'au 19 septembre. À noter également la présentation de très nombreuses oeuvres inédites également dans la galerie Artset de Limoges.

Pour que tout soit prêt à l'heure, il aura fallu plusieurs jours de travail et plusieurs semi-remorques pour transporter ces créations allant de 1,50 mètres à 4 mètres de hauteur. En présence, bien sûr, de l'artiste, qui suit avec attention chaque mouvement de ses créatures de bronze

Marc Petit est originaire du Lot, mais il vit en Haute-Vienne depuis de très nombreuses années et a tissé des liens étroits avec le Limousin. Le sculpteur haut-viennois arrive en tête d'un classement des plus grands sculpteurs vivants publié dans la revue "Miroir de l'art" début 2016.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sculpture culture art patrimoine agenda idées de sorties sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter