Limoges : l'imprimerie Rivet au bord du gouffre

L'entreprise est menacée par une dette fiscale qui pourrait lui être fatale. 80 emplois sont concernés.

L’imprimerie Rivet a été créée pour soutenir le mouvement social.
L’imprimerie Rivet a été créée pour soutenir le mouvement social. © France 3 Limousin
L’imprimerie Rivet est une société originale, créée pour soutenir le mouvement social.

Mais aujourd’hui elle risque le dépôt de bilan pour cause de redressement fiscal : elle affiche 377 000 euros de dette.


80 emplois menacés


Cette situation pourrait être fatale à l’entreprise, et 80 salariés risquent de perdre leur emploi.

Parmi eux, certains pensent qu’il s’agit là d’une manigance pour couper une voie de communication importante de la CGT.


L'Echo en danger


Le journal l’Echo, imprimé chez Rivet, est aussi directement menacé.

Le ministre de l’économie a le dossier sur son bureau, il a trois mois pour prendre une décision.

durée de la vidéo: 01 min 42
L'imprimerie Rivet en difficulté

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter