Limoges : la mairie communique les conclusions d'un audit sur les tensions au sein de la Police municipale

La mairie de Limoges a livré, ce 4 juin 2021, les conclusions d'un audit mené au sein de la Police municipale. Cette inspection avait été diligentée suite à la révélation de tensions au sein du collectif. Pour répondre aux conclusions de l'audit, des mesures vont être mises en place. 

© France Télévisions

En mars 2021, des témoignages sur une situation conflictuelle au sein de la Police municipale de Limoges avaient été mis au jour. Dans la foulée, le maire Emile-Roger Lombertie avait décidé d’agir en déclenchant un audit. Pendant plusieurs semaines, l'expert (issu de la police nationale) a interrogé plus d'une centaine de personnes, dont l'ensemble des agents concernés, les organisations syndicales, la direction générale des services de la Ville, les commissaires, le procureur... 

Ce 4 juin 2021, la mairie a communiqué sur les conclusions de cette enquête,

D'après la municipalité, l'audit écarte des problèmes "pouvant être apparenté à des faits de misogynie, de racisme, de sexisme ou de discrimination", mais pointe des problèmes relationnels significatifs. Ces difficultés pourraient notamment être liées à la transformation de la Police nationale, entamée à l'arrivée de la nouvelle municipalité en 2014 et notamment à l'augmentation des effectifs (multipliés par 5) et des missions (102 % d'augmentation d'interventions depuis 2016). L'audit souligne que la gestion de la crise pandémique "s’est accompagnée d’une montée de la violence largement constatée", qui a représenté une "pression" supplémentaire. 

Des mesures mise en oeuvre avant l'été

La mairie de Limoges précise vouloir se conformer aux préconisations de l'expert, à savoir la mise en place d'une réflexion permettant une remise à plat de l’organisation, de la définition des missions et des postes, ainsi que de la chaîne de commandement. Ainsi, à compter du 7 juin, "s’enclenchera un processus interne de concertation ayant pour objectif de définir un plan d’actions répondant aux conclusions de l’audit."

Des groupes de travail seront mis en place. Des mesures devraient être décidées durant l'été. "Cette réflexion a d’autant plus d’acuité que des recrutements de nouveaux agents sont programmés", conclut la mairie dans son communiqué. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets