• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Limoges : nouvelle agression d'une personne âgée par des faux policiers

Rue du Petit Tour à Limoges / © streetview/Google
Rue du Petit Tour à Limoges / © streetview/Google

Hier matin aux alentours de 10h30, rue du Petit Tour à Limoges, une vieille dame de 90 ans s'est faite agressée par trois hommes en uniformes de police.

Par Angélique Martinez

Ces trois hommes étaient bien-sûr de faux policiers. Ils se sont déguisés simplement pour lui voler son sac à main, sans doute pour un maigre butin.

Depuis le 14 juin, c'est le 5ème vol dit "par ruse ou à la fausse qualité" en centre ville de Limoges.

Le scénario peut aussi varier

A la place de faux policiers, les agresseurs se font passer pour des agents des eaux et se présentent chez leurs victimes sous n'importe quel prétexte et demandent à faire un prélèvement. Il est rejoint par un faux policier qui l'interpelle. L'un d'eux occupe la victime, souvent âgée et vulnérable, pendant que le second dérobe de l'argent, des bijoux ou des objets de valeur. La méfiance est donc plus que jamais de mise.

CONSIGNES

Vérifiez l’identité des personnes qui frappent à votre porte : méfiez-vous des inconnus se prétendant être des employés des EAUX, EDF-GDF, de la Poste, de France Telecom, des faux policiers ou gendarmes et autres usurpateurs de qualité.

Vous pouvez effectuer un contre-appel, en utilisant les numéros de téléphone que vous avez en votre possession (figurant généralement sur les avis d’échéance et les factures) et non pas ceux donnés par la personne qui se présente ou vous appelle.

Demandez à voir la carte professionnelle, même si la personne est en tenue d’uniforme et en cas de doute composer immédiatement le « 17 » !
Si, malgré tout, vous faites entrer une personne inconnue chez vous, essayez de solliciter la présence d’une personne de confiance de votre entourage, cela déconcertera les voleurs et ils s’en iront rapidement.

Accompagnez la personne dans tous ses déplacements à l’intérieur de votre domicile et ne la quittez pas des yeux.
Ne divulguez en aucun cas l’endroit où vous cachez vos bijoux, votre argent ou tout autre objet de valeur même à des prétendus policiers.

En cas de doute, laissez cette personne dehors et composez le "17" Police secours

A lire aussi

Sur le même sujet

Côté tourisme, la canicule a forcé chacun à s'organiser en Dordogne

Les + Lus