Cet article date de plus de 4 ans

Martial Jardel vainqueur du concours d’éloquence de Limoges

Martial Jardel, étudiant en médecine de 26 ans, a remporté mercredi 30 mars la finale du concours Eloquentia Limoges
durée de la vidéo: 02 min 10
La finale du concours Eloquentia ©France 3 Limousin
Les 2 finalistes du concours d’éloquence de Limoges se sont affrontés à la faculté de droit devant un public de 300 personnes sur le thème « Faut-il que la messe soit dite ».
Jacques Toudie a 19 ans. C’est un étudiant en droit qui malgré les apparences est très timide. C’est pour travailler cette facilité à s’exprimer en public qu’il a tenté l’aventure d’Eloquentia.
Martial Jardel a lui 26 ans. Il étudie la médecine. Pour lui, jouer la comédie est comme une seconde nature puisqu’il pratique le théâtre depuis 7 ans.

On prend la parole

Le  mouvement "On prend la parole" est né à Saint-Denis, en banlieue parisienne, créé par Stéphane de Freitas, fondateur du réseau social d'échange de services Indigo. Il a pour but de mettre en avant la culture du dialogue respectueuse des connaissances de chacun, où débattre est indispensable pour se construire, s’enrichir et s’affirmer.
A ce jour, des concours d’éloquences existent dans 3 villes en France : Nanterre, Grenoble et Limoges.


Une antenne limousine

Tous les mardis, un atelier d’éloquence se tient à la maison des avocats de Limoges. Tout le monde peut y participer. On y apprend à s’exprimer, à construire un raisonnement à partir d’une question.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite sorties et loisirs théâtre