"On s'appelle mon vieux, ma vieille" complicité et compromis unissent ce couple depuis 60 ans !

Six décennies de mariage se sont écoulées pour ce couple. Janine et Robert ont fêté leurs noces de diamants quelques jours avant la Saint-Valentin. Article publié le 14 février 2024.

"On s'appelle mon vieux, ma vieille", plaisante Janine, en trinquant avec celui avec qui elle partage sa vie depuis soixante ans, Robert.

Un amour de jeunesse

Les époux Gauteron habitent à Condat-sur-Vienne, en Haute-Vienne. Ils se connaissent depuis longtemps. Assis côte à côte sur le canapé, ils échangent des regards complices. Janine raconte : "On s'est rencontré tout jeune, j'étais encore à l'école. J'avais quinze ans et Robert avait dix-sept ans et travaillait déjà. Dès le lendemain de son certificat d'étude, il est parti au boulot."

durée de la vidéo : 00h01mn43s
À l'heure des applications de rencontre, l'amour au premier regard peut paraître dépassé. Pourtant, les plus anciens diront le contraire. C'est le cas d'un couple qui a fêté, il y a quelques jours, ces soixante ans de mariage, de quoi redonner foi en l'amour en ce jour de Saint-Valentin. Récit. ©Jules Boudier, Mathilde Leconte, France Télévisions

Trois ans plus tard, en octobre 1963, ils se marient à Limoges. Le duo se souvient de la difficulté : "Il a fallu que les parents signent parce qu'à l'époque, la majorité, c'était vingt et un ans. Mon père a signé", détaille Robert. Janine, n'ayant plus de père, sa mère s'en est chargée.

Un duo depuis 60 ans

Six décennies de mariage se sont écoulées, le couple a pu fêter ses noces de diamants : "On n'est jamais sûr de les atteindre, s'étonne le mari. Donc, pour nous, ça a été quelque chose de magnifique. On a passé une journée avec les enfants."

S'il y en a un qui n'est pas bien, l'autre était là pour le rattraper.

Robert Gauteron

Marié depuis 60 ans

Une longue vie à deux, c'est un quotidien fait de complicité et de compromis. Malgré l'adversité, le couple le jure : jamais une pensée de séparation ne leur a traversé l'esprit.

"On a toujours été très soudés. Il y a eu beaucoup d'amour, il y a eu beaucoup de problèmes qu'on a réussi à résoudre ensemble. S'il y en a un qui n'est pas bien, l'autre était là pour le rattraper", explique Robert." C'est rare qu'on se chamaille", ajoute Janine, "mais ça arrive", complète le mari.