Cet article date de plus de 4 ans

Parole d'étranger : "Saleté" au théâtre de la Passerelle à Limoges

Sur scène, un acteur et un musicien pour donner vie à un texte fort. Ce spectacle intimiste sera présenté du 24 janvier au 29 janvier 2017
durée de la vidéo: 01 min 30
Saleté à la Passerelle ©France 3 Limousin
C'est un étudiant en philosophie qui a fui l'Irak de Saddam Hussein pour rejoindre Berlin… Pour survivre, il vend des roses, la nuit, dans la rue. Ce sans-papier a laissé un enfant, une famille et un amour à Bassorah…. Il met son coeur à nu.

Et c'est à travers le regard de cet immigré clandestin que le spectateur est confronté à la question du racisme.  Le spectacle "Saleté", de l'écrivain autrichien Robert Schneider, a été écrit en 1991 et sorti (et joué pour la première fois) en 1993. Mais il reste terriblement d'actualité… Robert Schneider y interroge la société, ses fantasmes et ses préjugés sur l'étranger, l'autre.

Soutenu par les mélodies envoûtantes de Laurent Rousseau, ce texte très fort, mis en scène par Michel Bruzat et interprété par Yann Karaquillo, est pourtant presque murmuré. À découvrir du 24 au 28 janvier 2017 à 20h30 et le 29 janvier à 18 sur la scène de la Passerelle à Limoges.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agenda idées de sorties sorties et loisirs théâtre culture migrants société immigration