Pratiquer le naginata à Limoges, c'est possible !

Publié le Mis à jour le
Écrit par Gwenola Beriou

Une dizaine d'adeptes de cet art martial japonais s'entraînent régulièrement au sein du Naginata club de Limoges. La ville accueillera les championnats de France de la discipline l'an prochain.

C'est un art matial très ancien et pourtant relativement méconnu en France.
Autrefois, le naginata était pratiqué par les femmes japonaises pour défendre leurs foyers.
Son nom vient de l'arme japonaise - une hampe de 2 mètres équipée à sa pointe d’une lame courbe, aujourd'hui remplacée par une tige de bambou souple.

Aujourd'hui, c'est une discipline qui allie controle de soi, précision et rigueur, et qui apporte à certains calme, sérénité et concentration.

Le naginata reste encore confidentiel en France, avec 300 licenciés.
Mais il s'est développé ces dernières années en Haute-Vienne, à Ambazac puis à Limoges.
Créé en 2009, le Naginata club de Limoges accueille une dizaine de pratiquants.

La compétition, qui nécessite une pratique très poussée, ne concerne au plus haut niveau qu'une trentaine de concurrents en France.
L'an prochain, Limoges accueillera le championnat de France de naginata, comme en 2014.

durée de la vidéo: 01 min 37
Découverte du naginata à Limoges ©F3 Limousin