Prison avec sursis requise pour un ancien huissier de Limoges et ses deux fils soupçonnés de proxénétisme aggravé

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pascal Coussy
L'ancienne bibliothèque municipale de Limoges où des appartements auraient hébergé des activités de prostitution
L'ancienne bibliothèque municipale de Limoges où des appartements auraient hébergé des activités de prostitution © France Télévisions

Le Tribunal de Limoges examinait ce vendredi 22 octobre l'affaire d'un ancien huissier de justice de Limoges et de ses deux fils accusés de proxénétisme aggravé. En milieu d'après-midi des peines d'amende et de prison avec sursis ont été requis par le Parquet.

L'enquête aura duré plus de deux ans à Limoges.

Dans les vénérables locaux de l'ancienne bibliothèque municipale, rue Haute de la Comédie, là où des générations de Limougeauds vinrent parfaire leur culture, des activités nettement moins littéraires moyennant rémunération tarifée se seraient déroulées ces dernières années, sous l'oeil consentant d'un ancien huissier nouveau propriétaire des lieux.

Autrement dit, l'homme et ses deux fils sont soupçonnés d'avoir loué en ces lieux des appartements à des prostituées, et ce, en toute connaissance de cause. 

Le procès a débuté par une demande de renvoi de la part des avocats de la défense. De nouveaux éléments auraient, selon eux, remis en cause la crédibilité d’un des témoins clé de l’affaire.

Demande finalement été rejetée par les juges.

La défense a également dénoncé une enquête « à charge ». Les mis en cause affirment avoir signalées les activités de prostitution aux autorités à l’époque des faits. Mais ces signalements auraient été ignorés et n’auraient pas été versés au dossier de l’instruction.

Ils interrogent également les liens qui uaraient pu exister entre l’une des prostituées et certains enquêteurs.

Mais le Parquet a persisté dans ses accusations et requis 18 mois de prison avec sursis et 30 000€ d'amende pour le père, 10 mois de prison avec sursis et 10 000€ d'amende pour les deux fils. Il a également demandé la saisie et la confiscation de l'immeuble à son propriétaire

Le tribunal rendra son jugement le 14 décembre prochain.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.